17/04/2019 16:47:15
Cameroun: le parlement européen élève le ton...
Le parlement européen initie, pour la première fois, une résolution forte évoquant la guerre en cours en régions anglophones où les représentants de l'ONU avaient, notamment, été interdits d'investigation par le régime Biya et, également, les arrestations/détentions du Pr. Maurice Kamto et des autres leaders de l'opposition ainsi que les élections et la démocratie truquées ayant conduit au blocage..
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le parlement européen initie, pour la première fois, une résolution forte évoquant la guerre en cours en régions anglophones où les représentants de l'ONU avaient, notamment, été interdits d'investigation par le régime Biya et, également, les arrestations/détentions du Pr. Maurice Kamto et des autres leaders de l'opposition ainsi que les élections et la démocratie truquées ayant conduit au blocage...

Le parlement européen qui rappelle, entre autres, les premières sanctions américaines sur le pays, basées sur des allégations de "violations graves des droits de l'homme" par l'armée ne passe pas par quatre chemins pour enjoindre le régime Biya à y remédier au plus vite.

La détérioration de la situation sociopolitique au Cameroun avait déjà fait l'objet d'une déclaration du Haut représentant pour les affaires étrangères et la sécurité et vice-présidente de la commission de l'UE, l'Italienne Frederica Mogherini.

Cette nouvelle posture du parlement européen est une indication capitale de la direction que prend désormais la communauté internationale dans sa globalité dans le problème camerounais.

Lien vers la motion pour la résolution

 

Cameroonvoice

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE