21/04/2019 18:39:47
Cameroun- Crise anglophone : La branche armée séparatiste juge la résolution du Parlement Européen timide

e leadership sécessionniste ambazonien n'est visiblement pas unanime quant à la conduite à tenir, suite à la sortie du Parlement Européen, qui, dans sa récente résolution   demande au gouvernement camerounais « de prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à la violence et à l'impunité dans le pays ».

TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille




Le leadership sécessionniste ambazonien n'est visiblement pas unanime quant à la conduite à tenir, suite à la sortie du Parlement Européen, qui, dans sa récente résolution   demande au gouvernement camerounais « de prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à la violence et à l'impunité dans le pays ».

Ainsi, si l'aile politique se montre peu diserte depuis cette sortie du parlement européen qui tend à donner le sentiment que le cri de détresse des anglophones a trouvé oreille attentive du côté des décideurs européens, ce n'est pas le cas de la branche armée, dirigée par Ayaba Cho Lucas, qui est sorti de ses gonds à la lecture de la résolution du PE. Connu jusqu'ici comme le Commandant-en-chef des Ambazonian Defence forces (ADF) monsieur Ayaba Cho qui se fait d'ailleurs connaitre cette fois-ci sous la casquette de président intérimaire du Gouvernement d'Ambazonie, trouve que la résolution de l'Union Européenne est faible, hypocrite et pas à la hauteur, bref de nature à semer la confusion dans les esprits, quant à la véritable nature de l'enjeu de l'une des plus meurtrières guerres civiles que le Cameroun ait connues depuis environ 60 ans. Cette réaction est contenue dans le message ci-après, adressé jeudi
à ses compatriotes par le chef militaire sécessioinniste .

«Mon cher peuple,

Nous ne ferons aucune amende honorable. Plus de 4 millions de personnes touchées (soit l'ensemble de la population norvégienne et deux fois la population de Berlin); 1,5 million de personnes ayant besoin d'une aide humanitaire (soit trois fois plus que la population luxembourgeoise), soit plus de 700 000 personnes déplacées à l'intérieur du territoire; plus de 300 000 réfugiés dont ceux du Cameroun et plus de 10 000 morts.

Le coupable et l'auteur de cette statistique est le Cameroun et il est honteux que l'UE prétende faire appel à un pyromane pour tenter d'éteindre le feu.


Il convient de rappeler à l'UE que le fait de ne pas nous voir comme des ambazoniens (un peuple) et non comme un lieu géographique de l'État auteur du crime perpétue le conflit plutôt que de le résoudre. Il convient de rappeler à l'UE que lors de réunions précédentes, nous avons parlé avec clarté d'une manière qui a permis d'éliminer tous les doutes quant aux causes profondes du conflit et de toute solution acceptable pour les ambazoniens, de rétablir la paix et la stabilité et d'engendrer une coexistence pacifique après le conflit.


L'UE doit aligner sa position sur celle d'autres acteurs déterminés à résoudre le conflit de manière à décoloniser efficacement l'Ambazonie et à ramener le Cameroun à ses frontières d'avant les lors de l'indépendance.

Tout en nous félicitant des engagements extérieurs qui exposent la barbarie de l'État auteur, nous rejetons toute approche esthétique, de description ou de prescription, qui omet de situer le conflit dans son domaine légitime ou de le résoudre de manière à mettre fin à l'occupation de l'ambazonie par le Cameroun.

Les crimes commis par le Cameroun en  Ambazonie constituent juridiquement des crimes contre l'humanité, des crimes de guerre et culturellement un génocide. En tant qu'organe de normalisation, l'UE doit respecter son credo fondateur et s'engager de manière positive pour mettre fin à ce conflit de manière satisfaisante pour notre peuple.

Notre équipe poursuivra ses engagements, mais j'appelle notre peuple à augmenter la résistance à Ground Zero, conçue pour expulser de force une bête brutale et impénitente de notre patrie
. »

Dr Cho Ayaba
President
Ambazonia Governing Council

Cameroonvoice

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE