Le Showbiz africain en deuil : Le Coronavirus emporte la star congolaise Aurlus Mabélé

Comme s’il s’agissait d’un avertissement cinglant à tous ceux qui en Afrique doutent ou de son existence ou de sa dangerosité, le tristement célèbre Coronavirus s’attaque ces derniers jours à d’importantes figures du continent.

Après l’inusable icône de la musique camerounaise Manu Dibango dont nous avons signalé l’infection au Covid 19 il y a trois jours, alors qu’il séjournait dans un hôpital parisien, après la  2ème Vice-présidente de l’Assemblée Nationale du Burkina Faso, Marie décédée des suites d’infection au terrible virus, c’est l’artiste congolais Aurelien Bénoit Miatsonama plus connu sous son nom d’artiste “Aurlus Mabélé”, co-fondateur en 1986 avec Diblo Dibala et May Cacharel du célèbre groupe “Loketo”, qui y est passé suite à une infection au coronavirus, ainsi que l’a révélé sur son compte Facebook le présentateur de l’émission culturelle “Couleurs Tropicales “ sur Radio France Internationale (RFI) Claudy Siar.

Avec le décès de l’auteur du titre à succès « la femme ivoirienne », ce n’est pas seulement une voix d’incontestable ténor qui s’éteint sur la scène artistique africaine, c’est aussi la musique africaine en général et congolaise (le Soukouss en l’occurrence) qui prend un sérieux coup. Un coup,  fatal, porté comme à chaque fois depuis quelques semaines, par le Coronavirus !

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments