Cameroun/Sonara : Un Conseil d’Administration pour “ajuster” les indemnités du président et des membres

SONARA: ajustement des indemnités du président et des membres du conseil d’administration

Les actionnaires de la Société Nationale de Raffinage (Sonara) prendront part à une assemblée générale mixte qui se tiendra le vendredi 22 novembre 2019 à Limbé, dans le sud-ouest du pays.

Au cours de la réunion, ils délibéreront sur dix points, au nombre desquels :

  1. le changement du représentant du Miniustère de l’Eau et de l’Energie au Conseil d’Administration de la SONARA ;
  2. l’Examen et approbation du Procès-Verbal de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 27 juillet 2018 à Douala ;
  3. le Compte rendu d’exécution des résolutions des sessions antérieures de l’Assemblée Générale ;
  4. l’Examen du Rapport de gestion du Conseil d’Administration à l’Assemblée Générale Ordinaire ;
  5. l’Examen des Comptes de l’Exercice clos au 31 décembre 2018 ;
  6. la Lecture et l’examen des Rapports des Commissaires aux comptes ;
  7. l’Approbation des Comptes et affectation du Résultat ;
  8. le Quitus aux Administrateurs et aux Commissaires aux comptes ;
  9. l’Allocation mensuelle du Président du Conseil d’Administration ;
  10. lesIndemnités de fonction des Administrateurs.
    Les deux derniers points, à savoir «l’allocation mensuelle du président du conseil d’administration» et les «indemnités de service des administrateurs» retiennent particulièrement l’attention des analystes et des observateurs qui pensent que ce sont des préoccupations qui devaient d’autant plus attendre, que la Sonara a été ravagée par un incendie le 31 mai 2019, soit près de trois semaines avant la signature par le chef de l’Etat d’un décret n ° 2019/321 du 19 juin 2019 revalorisant la rémunération mensuelle du président et les indemnités de session des administrateurs qui vont ainsi être mises à jour conformément audit décret.
À LIRE
CAN2021 et politique - Faire la même chose à chaque fois et en attendre un résultat différent : un paradoxe camerounais ?

L’article 6 de ce décret fait de la Sonara une entreprise publique de première catégorie parce que son chiffre d’affaires moyen au cours des trois derniers exercices dépasse 100 milliards de FCFA.
A cet égard, l’allocation du président est fixée à 0,0012% du chiffre d’affaires le plus faible de cette catégorie (100 milliards XAF) et les indemnités de session des administrateurs, dont le président encore, sont plafonnées à 0,0015% des 100 milliards XAF. Cela correspond à une allocation mensuelle de 1,2 million XAF pour le président et à une indemnité de session pouvant atteindre 1,5 million XAF pour chaque administrateur.

La Sonara en raccourci

Créée en 1973 et inaugurée en 1981, la SONARA est une raffinerie de type topping reforming, c’est-à-dire simple. Elle met à disposition sur le marché les produits pétroliers tels que le butane, l’essence super, le jet, le pétrole lampant, le gasoil, le distillat, le fuel oil.

La raffinerie de Limbe a une capacité théorique de 2.100.000 tonnes/an. Elle a été conçue au départ pour traiter du brut léger (Arabian light). Cependant le Cameroun produit actuellement des bruts lourds et on constate une inadéquation entre l’outil existant à la raffinerie et les bruts disponibles.

Facebook Comments
- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Incarcérés depuis bientôt 1 an, une quinzaine de militants...
Alors que les interdictions se multiplient à l’endroit des...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments