Monétique- Ghana : la Banque centrale envisage d’émettre une monnaie électronique, l’e-cedi

La Banque centrale du Ghana (BoG) n’exclut pas l’éventualité d’approfondir l’inclusion financière dans le pays en émettant une monnaie électronique, qui prendrait le nom d’e-cedi. Ernest Addison (photo), le gouverneur de l’institution financière nationale l’a révélé lors de la conférence bancaire annuelle, qui s’est tenue la semaine dernière à Accra.

Il a affirmé que la BoG est actuellement en discussion avec les principales parties prenantes du secteur bancaire et financier national sur ce projet qui contribuera davantage à sa transformation à l’ère de numérisation.

Selon Ernest Addison, l’e-cedi sera au Ghana, la suite logique des services financiers numériques (DSF), qui « représentent sans aucun doute une excellente occasion pour les Ghanéens d’accéder à des services bancaires abordables, pratiques et sécurisés ».

« De la nouvelle génération de clients utilisant un téléphone portable maintenant habilité à accéder à une gamme de services financiers, aux jeunes entrepreneurs dynamiques qui recherchent des emplois tout au long de la chaîne de valeur, les technologies financières numériques continueront de définir l’avenir de notre expérience bancaire. Le potentiel de croissance est évident. »

La BoG, qui se réjouit que 16 entreprises de technologie financière et 22 banques aient noué des alliances pour fournir divers produits et services financiers, a promis de poursuivre les réformes réglementaires dans le secteur bancaire et l’industrie des paiements pour toujours fournir la base légale et l’environnement propice à un solide écosystème bancaire et financier numérique.

Agence Ecofin

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

53 immeubles au Cameroun et en France, 39 véhicules, 20 milliards… J.A. lève un...

Le magazine panafricain basé  à Paris en France a pu avoir accès  au dossier en justice de l’ancien tout-puissant ministre de la...

L’Hon. Albert Dzongang répond à Atanga Nji : «Les balles sont le quotidien de...

  L’ancien député, affirme que « Le 22 septembre c’est le déclenchement de la révolte de 99% d’opprimés...

Cameroun: “On s’adresse au président de la République que nous payons”. Me Alice Nkom...

"Je n'ai pas donné mandat au RDPC de gérer ma vie, mais à un monsieur qui est aujourd'hui mon mandataire...donc, ce que...
video

Syndrome Malien : Ces militaires qui rejoignent la résistance et appellent à une sortie...

10.000 (dix mille), 20.000 (vingt mille), 30.000 (trente mille), 40.000 (quarante mille), 50.000 (cinquante mille)… Les Camerounais doivent sortir massivement « pour renverser…...

Cameroun : Me Fabien Kegne écrit aux gouverneurs de Biya et Atanga Nji qui...

Dans une lettre adressée aux gouverneurs, Me Fabien Kengne, avocat au barreau du Cameroun, par ailleurs militant du Mouvement pour la renaissance...
- Publicité -
Facebook Comments