CAN 2021 : Panique au Cameroun avec le rapprochement de 5 mois ?

Initialement prévue se tenir en juin 2021, il est probable que l’édition 2021 de la biennale du football que va abriter le Cameroun se tienne en été ; une décision qui pourrait conduire le Cameroun dans la spirale du retrait en raison de l’avancement des travaux  

1 an et 16 jours  voilà en théorie  le temps qui nous sépare du lancement de la CAN Total 2021 qui va abriter le Cameroun. Pour plus d’une raison la compétition annoncée pour le mois de juin pourra se tenir en janvier 2021. Ahmad Ahmad a indiqué qu’ « il n’est pas possible,  en raison des conditions climatiques au Cameroun,  d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations en juin /juillet.  C’est clair,  nous devons donc prendre une décision sur la date. ». Cette hypothèse est d’autant plus plausible parce que la FIFA a déjà effectué la programmation de la coupe du monde des clubs de 2021 (17 juin au 4 juillet 2021) ; cette proximité pourrait constituer une concurrence contreproductive de l’avis du Président de la CAF. On sera fixé sur la question à l’issue du prochain comité exécutif de la Caf  qui va trancher en dernier ressort. Les officiels du Cameroun s’en tenaient jusqu’ici à la période  du 11 juin au 9 juillet 2021. Il y a à craindre que les retards dans les chantiers qui ont empêché la tenue de la CAN 2019 ne s’observent encore pour cette autre échéance. Il est d’ailleurs loisible de constater que l’un des principaux stades, celui d’Olembé,  dont la construction a été lancée en 2017 demeure inachevé jusqu’à ce jour ; après des travaux indélicats, le groupe Italien Piccini qui en avait la charge s’est vu retirer le marché à la faveur de la Canadienne MAGIL.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Les statistiques d'Allô Fokou sont sans appel. Aux dernières...
Vous vous souvenez de l’apocalypse qui était annoncée en...
Voilà une nouvelle qui a eu de quoi contenter...

Autres actualités

Covid-19-Révélations : Les 100 faux pas du régime BIYA

Fermeture tardive des frontières, absence de période de confinement, bars, restaurants et discothèques restés ouverts, masques imposés tardivement, réouverture prématurée des écoles...
- Publicité -
Facebook Comments