La diaspora dans le Dilemme : Comment aider les Camerounais sans que cela profite au régime de Yaoundé ?

Pour l'instant, sans le savoir, la diaspora Soutient le Régime de Yaoundé et l’Alcoolisation du Peuple.

Le Cameroun est sans aucun doute le pays le plus humilié et le plus ridiculisé du monde, et cela dans presque tous les domaines. Une situation qui amène les citoyens de ce monde à nous couvrir d’insultes. Depuis quelques mois, la Diaspora Camerounaise, poussée par sa détermination et son impatience à aider son peuple dans le « NON AU HOLDUP », a rejoint ce concert international pour qualifier les Camerounais de tous les mots : « ce sont des incapables ». Il ne peuvent pas se soulever ». Ils ne peuvent pas descendre à la poste centrale ». etc….

Chers parents, frères et sœurs de la Diaspora, le peuple Camerounais n’est pas lâche, il est tout simplement en soumission chimique et physique. C’est-à-dire que tout l’argent que vous envoyez au Cameroun ne sert qu’a deux choses, à savoir l’achat de l’alcool et l’achat des armes par le régime pour brutaliser et mater les Camerounais :

1 – La soumission chimique avec l’alcoolisation du peuple.

Le Cameroun, notre pays, est classé comme le pays où l’on consomme le plus l’alcool en Afrique si ce n’est dans le monde (l’équivalent de 3 bières/jours/personnes, soit 2000 FCFA/jours) alors que ces même Camerounais touchent en moyenne 40 000 FCFA/mois, soit 1300 CFA/jours). Le Camerounais consacrerait donc uniquement à la consommation de l’alcool une somme par jour supérieure à ce qu’il gagne par jour. Un tour de magie qui n’est possible que grâce à l’argent envoyé par la diaspora. Il en résulte des Camerounais en état de léthargie, victime d’une soumission chimique programmée par le régime de Yaoundé. Pour rappel, la soumission chimique est un mode d’agression qui consiste à faire absorber certains produits psychotropes à une personne dans le but de neutraliser cette personne. Si l’alcool éthylique semble le plus utilisé dans cette opération, d’autres substances sont suspectées. Ce qui est triste c’est que les Camerounais se croient obligés de consommer ces poisons pour noyer leurs soucis face aux montagnes de problèmes et de misères que dresse le régime de Yaoundé devant eux. Le résultat est catastrophique car les Camerounais sont KO debout. Ils marchent en bavardant et font des rêves debout.

#ctaText??#  France : Une autre victoire indiscutable de Maurice Kamto

2- La soumission physique par la brutalité systématique.

Le régime de Yaoundé est en faillite. Personne ne veut traiter « affaire argent » avec ce régime vacillant dont les membres n’ont qu’un seul mot dans la bouche, le détournement.

Sa seule source de financement repose sur l’argent envoyé par la diaspora, les APEE et les frais de concours ou encore les rackets de tous genres organisés à travers le pays par le biais de la police, la gendarmerie et la justice. Mais l’argent envoyé par la diaspora reste la principale source de financement nuisible du régime puisque cet argent est directement en devises étrangères (Dollar, Euro,Rouble, Yen, Yuan, etc..), ce qui permet au régime de pouvoir directement acquérir les équipements militaires pour la répression sauvage des Camerounais. C’est pourquoi nous avons pris l’habitude de dire que la diaspora était le principal sponsor du régime de Yaoundé.

Que faire ?  S’inspirer du projet Survie-Cameroon-Survival Initiative (SCSI) de Maurice Kamto.

La diaspora Camerounaise pour les plus anciens, a bien réalisé que l’envoi d’argent au Cameroun, qui a commencé précisément dès l’année 1982, « on ne sait pas pourquoi », n’a toujours pas soulagé les Camerounais jusqu’aujourd’hui. Le résultat est même contraire puisqu’on assiste à une zombification du peuple. Cette diaspora commence aussi à réaliser qu’il ne sera pas facile de libérer le peuple Camerounais de la satrapie qui s’est installée au Cameroun et qu’il faudrait d’une manière ou d’une autre trouver le moyen d’aider les camerounais autrement, en commençant par financer la résistance.

L’option de la SCSI du président Maurice Kamto, qui a permis à la diaspora d’aider de façon efficace les Camerounais face au Covid 19, est devenue une source d’inspiration de plusieurs membres de la Diaspora qui appellent au financement organisé de l’aide de la diaspora aux Camerounais.

A titre d’indication, si 1 million de Camerounais de la Diaspora acceptaient d’investir 1000 dollars par an au Cameroun (ce qui est très inférieurà ce que chaque membre de la diaspora envoie par an au Cameroun aujourd’hui), alors ils disposeraient de 1 milliard de dollars, soit environ 650 milliards de Francs CFA/an qu’ils peuvent actionner d’abord pour libérer le Cameroun dans un premier temps, et dans un proche avenir pour investir dans l’entreprenariat ou les infrastructures de base.

Voilà chers Camerounais, le dilemme que notre chère diaspora, très alerte, très généreuse et très à l’écoute, traine comme un boulet depuis de nombreuses années.

Aujourd’hui, cette diaspora doit résoudre l’équation qui consiste à aider les Camerounais sans sponsoriser le régime, ni plonger les Camerounais dans une piscine d’alcool.

Soulignons pour finir, en note d’espoir, que la diaspora, qui a bien pris conscience de cette entorse, avait exprimé à Maurice Kamto sa détermination à tourner la page du Renouveau par tous les moyens. Et cela en réponseà la solide promesse du Président élu de ne pas les trahir.

Douala Ngando

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

« La politique des boucs-émissaires ne développera pas le Cameroun » : Maurice Kamto...

Face à son incapacité à résoudre les crises multiformes qui plombent le Cameroun, à proposer un cap qui vaille à notre pays...

Urgent : LA FIFA maintient Seidou Mbombo Njoya

Rendue le 15 janvier 2021, la décision du Tribunal arbitral du Sport était déjà consommée dans les rangs de l’exécutif de la...

Elections : Please Help Bobi Wine and the People of Uganda Urge the International...

KAMPALA, Uganda, 11 January 2021, -/African Media Agency (AMA)/- Uganda is scheduled to hold presidential and parliamentary elections on January 14, 2021,...

Urgent : Le TAS annule l’élection de Seidou Mbombo Njoya à la tête de...

C'est ce 15 janvier que la décision a été rendue. Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient d’annuler l’élection de M. Seidou...

Cameroun : Issa Hayatou grandement honoré par la CAF

Il y a un peu plus de trois ans il quittait la CAF après 28 années de bons et loyaux services. Les...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :