Urgent : Le régime Biya se prépare pour la bataille finale

Alors que l'allusion à une transition de gré à gré au sommet de l'Etat camerounais se faisait forte, l'évacuation de la famille du Secrétaire général de la présidence de la République et les autres actes de détournement de deniers publics montrent bien que le régime Biya veut se faire la malle avant, éventuellement, la survenue du pire au Cameroun.

Cameroonvoice a appris que Ferdinand Ngoh Ngoh vient de faire évacuer sa famille à l’étranger. Il nous revient exactement qu’un avion immatriculé D-ALOA, ayant à son bord MM. MOAS ERAN, HAREL Eli, israélien, Mme NGOH NGOH Céline, épouse de Ferdinand Ngoh Ngoh; Ngoh Ngoh Maxwell Feroy, américain, fils du SGPR; NYAMENA NGOH Corine Marina, Camerounaise, fille du SGPR; MENDO EYENGA Manuel Stive, hôtelier, a décollé dimanche dans le coup de 11h26 à l’aéroport Nsimalen de Yaoundé. Ferdinand Ngoh Ngoh était lui-même présent et les a accompagné jusqu’à leur entrée dans l’avion qui serait en partance pour le Caire au motif d’une évacuation sanitaire. Un scénario monté de toutes pièces selon certaines indiscrétions. En effet la destination finale du vol serait Israël; l’Egypte ne serait donc qu’un escalade.

Ayant senti le pire approcher, le SGPR serait donc en train de mettre sa famille à l’abri de la crise qui s’annonce avec les manigances qui ont actuellement cours. Cette information a fuité dans les réseaux sociaux par les manœuvres d’un des clans qui sont à l’oeuvre pour une succession de gré à gré à la tête du Cameroun. « La fuite d’informations sur la famille Ngoh Ngoh est l’œuvre du clan de Mvomekaa et du clan des argentiers compradores. Le plan de gré à gré coince entre les clans voraces du régime satrapique et reptilien de Biya », a révélé le Pr Franlin Nyamsi sur son compte Facebook.

La fuite d’informations sur la famille Ngoh Ngoh est l’œuvre du clan de Mvomekaa et du clan des argentiers compradores. Le plan de gré à gré coince entre les clans voraces du régime satrapique et reptilien de Biya

Pr Flanklin Nyamsi

Il indiquait précédemment que la bataille successorale est lancée au Cameroun. Le Clan de Nanga-Eboko en grande difficulté à Yaoundé. Sous la menace du clan de Mvomekaa et de la bande des barbouzes de Louis Paul Motaze, le clan de Nanga se dépeuple. Il a amplement parlé de la panique dans laquelle sont plongées les pontes du régime en place quant aux manœuvres en cours pour la succession de Paul Biya.

#ctaText??#  Libéré en catimini après -2 ans de séquestration, MAMADOU MOTA annonce la poursuite de la lutte, le vrai visage du Biyaisme révélé
https://web.facebook.com/franklin.nyamsi1/videos/10213494830804203/

Les agissements du sulfureux Paul Atanga Nji ont également de quoi éveiller les soupçons. Il a organisé le vol de 2 milliards de FCFA prétendument dédié à la lutte contre le Coronavirus. Pour voiler son forfait il a acheté des seaux et savons ont distribués dans les mairies et villages. On voyait des villages de plus de 1000 âmes bénéficier de d’une dizaine de sceaux et de quelques 20 masques. Voilà qui traduit le tourment dans lequel est plongé le régime en place.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Urgent : Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison

Neuf ans après son départ de l'Elysée, Nicolas Sarkozy est devenu ce lundi le premier président...

Au Sénégal, « certains préféreraient mourir que d’être vaccinés contre le Covid-19 »

« C’est fait ! », titrait le journal télévisé de 20 heures, jeudi 25 février. La chaîne nationale sénégalaise, la RTS, ouvrait son édition sur le chef de...

Un nouvel album pour Charlotte Dipanda

L’affiche bleuâtre qui annonce le nouvel album de Charlotte Dipanda rappelle la fraîcheur et un naturel éclatant-à l’image...

De prison, Ayuk Tabe exige une action urgente de la Communauté internationale après...

Au fait de l’actualité dans son « pays » l’Ambazonie, le leader sécessionniste Sisiku Julius Ayuk Tabe, a rapidement et très véhémentement réagi au...

Cameroun: La colère du président élu Maurice Kamto suite à la trahison du peuple...

Le 17 février 2021, quarante membres du congrès américain ont écrit au Président des Etats-Unis d’Amérique et à son Secrétaire à la...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :