Toto Guillaume : Au nom du Makossa

Guitariste expert, auteur, compositeur et producteur, Toto Guillaume fait partie, des artistes qui ont permis au genre Makossa d’acquérir ses lettres de noblesse et d’avoir un rayonnement planétaire.

Après une riche carrière au sein des Black Styl, groupe de référence du Makossa par excellence dans les 70 et 80. Celui qu’on appelle affectueusement Toguy ou encore le Capitaine du Makossa, s’installe en France et entame une carrière solo couronnée de succès avec des titres tels que Dibena et Mbana na é en 1981 ou encore Elimba na ngomo sortie en 1985.

Même, s’il a disparu de la scène depuis plusieurs années, le succès est toujours au rendez-vous pour Toguy, qui est très sollicité par les artistes camerounais et africains pour ses talents de guitariste et arrangeur. Sa présence à Montréal le 24 juillet prochain est un événement musical que les mélomanes attendent depuis des années.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Rencontres entre Officiels camerounais et leaders sécessionnistes : Les secrets gênants du démenti de...

  Pris de vitesse, contourné par d’autres membres du sérail qui avaient une approche de la résolution de...

Cameroun : Maurice Kamto réagit aux “pourparlers” présumés entre gouvernement camerounais et sécessionnistes anglophones

Ecarté par la force de la présidence de la République après son élection en 2018, Maurice Kamto n'en reste pas moins préoccupé...

Négociations entre Ayuk Tabe et leGouvernement camerounais : Ayaba Cho réunit le Conseil de...

A en croire les termes d’un communiqué publié sur les réseaux sociaux dimanche matin par Ayaba Cho, la direction du mouvement sécessionniste...

Bill Gates et le nouvel ordre mondial pour sacrifier la planète

Bill Gates et ses associés du nouvel ordre mondial sont résolus à détruire l'humanité. Cette conclusion a de...

La crise anglophone et la communauté internationale (Décryptage)

La communauté internationale a toujours un rôle essentiel à jouer pour mettre fin aux conflits dans le monde,...
- Publicité -
Facebook Comments