Les 6 Grands ratés du dialogue national

Très attendues, les assises de la grande concertation nationale convoquée le 10 septembre dernier par Paul Biya se sont ouvertes ce 30 septembre.

Avec une assurance certaine, des voies s’accordent pour dire que les chances de réussite de ce dialogue sont hypothétiques.

L’absence des leaders sécessionnistes qui seraient le mur sur lequel s’est heurtée la rigueur du régime de Yaoundé est invoquée entre autres raisons .

Flore Mboussi du MRC et Franck Essi du Cameroon’s people Party commentent pour Cameroonvoice cette actualité.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments