Cameroun : Grand dialogue national, voici pourquoi « c’est un dialogue des francophones pour les groupes armés «ambazoniens»

Alors qu’il assiste aux travaux de la concertation convoquée par Paul Biya, l’analyste politique David Eboutou estime que l’absence des leaders des groupes armés à ce rendez-vous peut traduire le fait qu’ils l’assimilent à une concertation des francophones et n’entendent guère fléchir sur leurs positions.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments