Premier entretien avec Kemi Seba depuis sa sortie de prison

Il avait été arrêté et mis en détention le 25 août pour avoir brûlé un billet de 5.000 francs CFA lors d’un meeting de protestation contre la colonisation des économies des pays africains de la zone Franc tenu  à Dakar le 19 août 2017 par le mouvement Urgence Panafricaine dont il est le leader.  Libéré, il parle à l’Afrique.

Purement et simplement libéré par la justice sénégalaise après quatre jours de séjour carcéral qui lui a valu des dizaines de millions de sympathie à travers l’Afrique, Kémi Séba dit ici sa détermination à lutter jusqu’au bout pour que les économies africaines s’émancipent du joug tutélaire d’une monnaie coloniale dénommée Franc Cfa.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

La Chine resserre le nœud coulant autour du cou de Taiwan

Ces deux derniers jours, il ne semblait y avoir aucune autre nouvelle dans le monde que la visite à Taïwan de la...

« Je veux m’assurer que la vie de Glencore soit un enfer »Akere Muna

L’avocat international entend en tout cas se battre pour qu’elle, l'affaire Glencore, continue de faire les gros...

Nancy a bravé le dragon chinois mais a-t-elle gagné

N’est-ce pas ? Pas vrai ?! Et bien…… Oui,...

Washington se cache derrière une vieille dame pour provoquer la Chine

Les États-Unis viennent de nous montrer qu’ils peuvent descendre encore plus bas que leurs créatures ukro-nazies du bataillon Azov, passés maitres dans...

La bombe suprême tranchera la guerre

Washington est « profondément préoccupé » par le fait que Moscou utilise maintenant l’usine comme base militaire et tire sur les forces ukrainiennes autour...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :