Lu chez nos confrères- ONU : la mise en garde de Donald Trump à Paul Biya [Vidéo]

Donlad Trump n’a pas mâché ses mots devant ses pairs hier mardi à New York lors du débat général de la 72e session ordinaire de l’ONU.

Dans le discours qu’il a prononcé lors de la session, le président américain n’a pas du tout été tendre avec les Chefs d’État qui incarnent les « régimes dictatoriaux ». Ces régimes seront appelés tôt ou tard à disparaître selon le président américain.

« C’est l’aspiration profonde des peuples à la liberté et à la démocratie qui amène les régimes dictatoriaux à restreindre l’accès à Internet, détruire les antennes paraboliques, tirer sur les manifestants pacifiques non armés et emprisonner les réformateurs politiques. (..) Les régimes oppresseurs ne peuvent durer pour toujours, et le jour viendra où les peuples seront confrontés à un choix, » a indiqué Donald Trump.

Un discours qui, de l’avis de plusieurs observateurs camerounais, serait adressé essentiellement aux présidents africains, comme Paul Biya ou encore Denis Sassou N’guésso, qui cumulent plusieurs années à la tête de leur pays.

Il faut noter que le président égyptien Al-Sisi est le seul dirigeant africain que Donald Trump a rencontré depuis son élection à la tête des États-Unis en novembre 2016. En mai dernier, une rencontre prévue entre le président américain et Paul Biya à Beijing (Chine) n’a finalement pas eu lieu.

Lundi dernier, le président Paul Biya a décidé de boycotter une réunion de haut niveau initiée par Donald Trump en marge des travaux de l’Assemblée générale de l’ONU. Un boycott, qui, selon plusieurs observateurs, serait le signe d’une probable brouille entre les deux Chefs d’État.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

« Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point...
C’est une information qui a été tenue secrète. Contrairement...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Rencontre Gbagbo-Ouattara : une lueur d’espoir, au-delà des jeux d’intérêts ? (Par Théophile Kouamouo)

Cet édito hebdomadaire est destiné aux abonnés payants de cette newsletter. Mais à titre exceptionnel, ce texte est rendu public. Pour...

Une Camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada

« Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années », cette boutade tirée du Cid de Pierre Corneille...

La magistrate camerounaise qui a rejoint les Nations unies

Du haut de ses 60 ans, dont 34 années dans le domaine de la magistrature, Régine Esseneme a un nouveau challenge avec son élection...

Jacob Desvarieux, cofondateur de Kassav est décédé

Il était hospitalisé depuis le 12 juillet en Guadeloupe pour une infection Covid-19. Le Guitariste, chanteur, compositeur et co-fondateur de Kassav qui...

Cameroun : la première nuit de Ténor en prison

L’artiste Ténor a passé sa première nuit en prison Il est actuellement placé en détention provisoire à la prison de New-Bell à Douala ce 30...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :