Jacques Chirac, le crime oublié !

A l’heure où Jacques Chirac meurt, refusons sa “canonisation” et rappelons l’épouvantable crime de guerre qui a été le “couronnement” de sa carrière françafricaine…

Une armée française, sous les ordres de Jacques Chirac, qui a ouvert le feu sur une foule de civils désarmés, et tué, en dehors de Jean-Louis Coulibaly Kouassi, plusieurs autres personnes, dont la plus jeune avait 12 ans. Vous n’en avez jamais entendu parler ? C’est normal.

Facebook Comments
SourceLe Média

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :