“…Le diable dans la maison” : Revivre l’affrontement à Paris entre la BAS et une ministre de Paul Biya (Vidéo)

Ce 11 octobre 2020 était un dimanche très chaud dans une paroisse de la capitale française,  où  la famille de la ministre de l’Habitat et du Développement urbain du Cameroun Célestine Ketcha Courtès qui donnait une messe d’actions de grâce pour cette dernière, a dû croiser le fer avec des Camerounais de la diaspora hostiles au régime Biya, conduits par l’activiste Abdoulaye Thiam, plus connu sous son nom de combat, “#Calibri Calibro”, .

« Qu’est-ce que le diable fait chez Dieu ? » La question a été posée dimanche matin par un membre de la #Brigade Anti-Sardinards, qui donnait de l’écho aux cris de « vous avez le diable dans la maison monsieur le curé », « cette famille tue les gens », « cette famille c’est des assassins »,  « cette famille verse le sang des Camerounais », lancés par un Calibri Calibro déterminé à perturber la messe d’actions de grâces organisée par la famille de la femme politique et membre du gouvernement du Cameroun, Célestine Ketcha Courtès.

A sauvagerie, sauvagerie et demie donc a semblé postuler le Commandant-en-chef de la BAS qui, en février dernier, avait déjà fait dire au président français #Emmanuel Macron que c’est grâce à la pression exercée par Paris sur le chef de l’Etat camerounais que  la situation sociopolitique au Cameroun avait connu le semblant de décrispation noté entre septembre et octobre 2019, avec pour point d’orgue la libération de #Maurice Kamto et de quelques centaines de proches emprisonnés lors des manifestations de janvier 2019 contre le holdup électoral.

A la fin, il y a eu plus de peur que de mal, car le Commandant-en-chef de la Brigade Anti-Sardinards, a fini par accéder aux adjurations des responsables paroissiaux qui, quoiqu’ayant fait montre de compréhension, lui demandaient de gagner l’extérieur de l’établissement cultuel avec ses hommes avant de régler les problèmes camerouno-camerounais. Un ponce-pilatisme à la françafricaine  comme on n’en voit très souvent chez des gens qui, sous prétexte de ne « faire que leur travail », sont capables d’assister avec indifférence à la mise à mort d’un être humain en arguant de ce qu’ils sont astreints au devoir de réserve.

#ctaText??#  Coulisses d'un séjour très apeuré pour Paul Biya en Suisse

Toujours est-il qu’avant de leur coller la paix, Calibri et ses éléments de la BAS ont donné des sueurs froides aux proches de celle qui n’a jamais démenti la fierté qu’elle tire de son appartenance à un régime impopulaire à la tête du Cameroun depuis 38 ans, dont les traits de caractère principaux sont le despotisme et la sauvagerie, auxquels il faut ajouter l’âge très avancé de son chef.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

 Au-delà du soutien financier (il y a encore quelques...
Francis Ngannou ne va pas remplacer le défunt acteur...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Cameroun : Fridolin Nké remet les Beti inféodés à leur place

Merci pour tes précieux conseils mon frère ! Tes mots sont sages.

Cameroun – Turquie : la coopération universitaire renforcée

L'objectif de cette convention de partenariat est d'assurer un partage d'expériences à travers la mobilité des étudiants, enseignants et cadres administratifs et...

Cameroun : 6 morts dans une attaque de Boko Haram

C’est le ministère de la Défense qui a révélé l’information ce 27 juillet à l’opinion publique. Le document produit par ce département ministériel...

Emmanuel macron maintient un soutient assidu à Paul Biya dans ses derniers jours

 Au-delà du soutien financier (il y a encore quelques mois, les salaires des fonctionnaires ont été payés par l’Agence Française de Développement.)...

Université de Yaoundé II : bientôt la rentrée académique

L'année académique 2020-2021 s'achève dans quelques jours, il était important d'en dresser le bilan afin de corriger les manquements observés et de...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :