Etats-Unis : Démissionaire, le ministre Alex Azar met Trump en garde contre toute perturbation de l’investiture de Joe Biden

Le Secrétaire à la Santé et aux Services sociaux, Alex Azar qui a démissionné à adressé démissionne et dézingue Donald Trump  

Pas de quoi rasséréner le camp du président sortant à quatre jours de sa sortie de scène et de l’investiture de Joe Biden à laquelle il a annoncé qu’il n’assistera pas. Un autre de ses collaborateurs vient de quitter le navire.

Ce samedi début du dernier week-end à la Maison Blanche du président républicain Donald Trump a été marqué par son effacement total, au moment où le personnel qui lui est lié se préparait à quitter le siège de l’administration américaine.

C’est dans cette ambiance toute de morosité qu’est rendue publique l’annonce non moins retentissante de la démission -qui date pourtant du 12 janvier- du Secrétaire à la Santé et aux Services sociaux, Alex Azar, qui a adressé sa lettre de démission au président Trump, en s’attardant sur le scandale des émeutes du Capitole, ainsi que sur la rhétorique et le rôle y relatifs dudit président.

M. Azar qui a annoncé que sa démission prendra effet le 20 janvier, soit le jour de la prestation de serment de Joe Biden, plus précisément après l’assermentation, a évoqué les violences perpétrées la semaine dernière au Capitole par les partisans de Trump, comme principale cause de son action.

« L’attaque du Capitole a été une atteinte contre notre démocratie et contre la tradition des transitions pacifiques du pouvoir que les États-Unis d’Amérique ont donnée à voir au monde », a-t-il fait-il savoir dans sa lettre de démission, avant d’implorer son futur ex-patron « de continuer à condamner sans équivoque toute forme de violence, d’exiger que personne ne tente de perturber les activités d’investiture à Washington ou ailleurs, et de continuer à soutenir sans réserve la transition pacifique et ordonnée du pouvoir le 20 janvier.  »

La lettre de démission qui dure deux pages n’en décrit pas moins cependant les réalisations de l’administration Trump que « les actions et la rhétorique qui ont suivi l’élection … menacent de ternir », selon , selon le Secrétaire Azar.

Sa démission intervient, faut-il le rappeler, alors que la présidente de la Chambre des Représentants, Nancy Pelosi est toujours attendue relativement à l’envoi du nouvel article de destitution du président au Sénat, comme l’explique dans la vidéo ci-dessus de Kelly O’Donnell de NBC pour TODAY.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Fidèle Fumi… C’était l’homme qu’on appelait...
La province congolaise du Nord-Kivu, à l'est sombre...

Autres actualités

Le sommet de guerre à Paris prépare l’envoi de troupes de l’OTAN en Ukraine...

Les chefs d'État de l'Union européenne (UE) se sont réunis lundi à Paris pour un sommet sur la guerre de l'OTAN avec...

Tchad : Des violences et plusieurs morts suite à une attaque armée de l’Agence...

La capitale tchadienne, N'djaména, a été le théâtre des actes de violence et d'une grande confusion suite...

Guinée : Amadou Oury Bah, nouveau Premier ministre du Général Doumbouya

Conakry, 27 février 2024- le Président de la République, le Général de Corps d’Armée, Mamadi Doumbouya a nommé Amadou...

Indépendance du Sahara Occidental : Alger trouve son compte dans la “retenue” française à...

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune En Algérie, c’est la satisfaction que la France n’ait pas officialisé sa position sur...

Protestation en République Centrafricaine contre la présence étatsunienne en Afrique et au pays de...

Le peuple de la République centrafricaine s’oppose à l’intervention américaine sur le continent africain, en particulier en...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :