Une princesse arabe éprise d’un Anglais fuit à Londres

La jeune femme, qui est mariée à un vieux barbon de la famille royale, est tombée amoureuse d’un Anglais lors d’un de ses voyages à Londres, racontait hier The Independent. Se retrouvant enceinte, la princesse adultère encourait dans son pays le fouet et la mort par lapidation, toujours en vigueur au pays des Saoud. Circonstance aggravante, l’amant n’étant pas musulman, la sultane pouvait se voir accusée d’apostasie. Elle a fui à Londres, prétextant une fringale de shopping, pour solliciter la protection de Sa Majesté, qui la lui a accordée, ainsi que l’anonymat salutaire dans sa situation. Depuis cette dérobade, sa richissime famille a coupé les ponts avec cette princesse sans visage, dont la presse dit ignorer tout de l’épaisseur du compte en banque.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments