Douze migrants Nigérians périssent au large des côtes camerounaises

Selon la compagnie de gendarmerie de Tiko (Sud-ouest), le drame s’est produit à une vingtaine de kilomètres de la partie continentale en pleine mer.

Les cinq survivants ont déclaré à la gendarmerie que l’embarcation de fortune qui transportait dix-sept personnes, partie dimanche dans la ville d’Orong (Nigeria) n’a pu supporter les vagues de l’Océan Atlantique alors que cette région du pays était balayée par une forte pluie.

Les survivants qui ont été admis à l’hôpital régional de Limbé, ont été repêchés par les pêcheurs, a-t-on appris.

Les corps des douze naufragés sont actuellement gardés à la morgue du même centre hospitalier ont confirmé les sources hospitalières.

Selon des témoignages concordants, de nombreux migrants ouest africains en général et nigérians an particulier veulent se rendre en Guinée équatoriale et au Gabon.

Souvent ils empruntent des voies au péril de leur vie dans les eaux territoriales camerounaises à bord d’embarcations de fortune qui peuvent difficilement résister à la tempête ou à une forte pluie.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

(Cameroonvoice). "Président élu" du Cameroun comme le désignent ses...
Le sulfureux ministre de l’Emploi et de la...
Ce lundi 27 janvier, les troupes des forces armées...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments