Niger: participation au référendum de 40% à 90%

 

Le Président Mamadou Tanja (G) place son bulletin dans un bureau de vote de Niamey, le 4 août 2009.

 

Des résultats partiels portant sur 200 des 19.000 bureaux de vote donnaient le “oui” largement gagnant, selon la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

La mobilisation a été plus forte en zone rurale alors que le taux de participation en zone urbaine est généralement inférieur à 50%, d’après la Céni qui a annoncé au cours de la nuit des résultats au compte-goutte, retransmis par les médias d’Etat.

Ainsi, dans la commune de Dilma (nord), le taux de participation est de 70,49%, avec une victoire du “oui” à 96,5%. A Baogueta, autre commune rurale dans le centre-sud, la participation a atteint 84,36% et le “oui” l’emporte avec plus de 94% des votes.

En revanche, dans la commune 1 de Zinder (deuxième ville du pays), le taux d’abstention s’élève à 55,87% et le “oui” atteint 90%. Dans la cité minière d’Arlit (nord), seuls 30,8% des inscrits s’étaient rendus aux urnes. Là, le “oui” l’emporte avec 92,31% des suffrages.

L’opposition avait appelé à boycotter la consultation.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Résolue à militer au sein du MRC malgré les...
Organisé par l’IEM, ce sera surement l’un des rendez-vous...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments