Kenya: Hommage de Clinton aux victimes l’attentat contre l’ambassade US

 

Des Kenyans le 7 août 2002 devant le mémorial érigé sur le site de l’ancienne ambassade américaine à Nairobi.

 

C’est l’occasion de renouveler notre détermination (…) à faire tout ce que nous pouvons pour que de telles attaques ne prennent plus de vies innocentes à l’avenir”, a déclaré Mme Clinton avoir déposé une gerbe de fleurs sur le site de l’ancienne ambassade, dans le centre de la capitale kényane.

Après l’attentat, une nouvelle ambassade, ultra protégée, a été construite à la périphérie de la ville.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères kényan, Moses Wetangula, a assuré lors de la cérémonie que son pays “restera en première ligne” de la lutte contre le terrorisme.

Le 7 août 1998, deux véhicules piégés avaient explosé quasi simultanément près des ambassades des Etats-Unis au Kenya et en Tanzanie, faisant au total 224 morts et plus de 5.000 blessés.

A Nairobi, l’attentat, revendiqué comme celui de Dar es-Salaam par Al-Qaïda, avait fait 213 morts, dont 12 Américains et 34 employés kényans de l’ambassade.

Dans le cadre d’une tournée en Afrique débutée par le Kenya, Mme Clinton devait s’entretenir jeudi après-midi à Nairobi avec le président somalien Sharif Cheikh Ahmed, confronté à une insurrection menée par des islamistes liés, selon Washington, à al-Qaïda.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Voilà une nouvelle qui a eu de quoi contenter...
Les statistiques d'Allô Fokou sont sans appel. Aux dernières...
Vous vous souvenez de l’apocalypse qui était annoncée en...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments