Nouveau prêt : 3,4 milliards de FCFA de la BADEA accordé au Cameroun

L’enveloppe sera prioritairement affectée à la construction et à l’équipement de dix centres de santé, notamment dans les régions du Centre et de l’Est du pays.

D’un montant total de 3,7 milliards de francs CFA, l’apport de l’Etat du Cameroun, à hauteur de 420 millions de francs CFA permettra de compléter l’enveloppe.

Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire Louis-Paul Motazé, a salué la BADEA pour son soutien au développement économique du pays, indiquant notamment que d’autres projets dans le pipe.

La construction des centres de santé intégrés vise principalement les zones rurales dépourvues pour la plupart des hôpitaux équipés et dotés d’un personnel hautement qualifié.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Dans un récent Tweet, l’ambassadeur de France au Cameroun...
Pour peu que l’on puisse parler de gouvernance, au...
Le nouveau président de la communauté urbaine de Marseille Guy Tessier...

Autres actualités

Burundi/Rwanda: un véritable gouvernement de guerre à Gitega. Contre qui? (La Libre Belgique)

Par Marie-France Cros. Le “groupe des généraux” qui dirige le Burundi depuis des années confirme son passage sur...

Atrocités coloniales belges en R.D. Congo : Les “profonds regrets” du roi Philippe “pour...

Ce n’est pas une demande de pardon comme l’église catholique sait la formuler, encore moins des excuses officielles comme très peu d’Etats...

Comment Zuckerberg a perdu 7 milliards de sa fortune

Dans le cadre d'un boycott publicitaire en protestation à la modération des de haine sur les médias...

Cameroun : Indélicat, Christophe Guilhou livre un grand secret

Dans un récent Tweet, l’ambassadeur de France au Cameroun se félicite de ce qu'un média financé par le gouvernement français ait pris...

Cameroun/Lendemains d’explosion : Rafles sauvages et nombreux abus, Peur sur Yaoundé

Pour la quatrième journée consécutive une opération policière presque coup de poing a secoué la ville de Yaoundé, cette fois-ci dans le...
- Publicité -
Facebook Comments