Lapiro: lauréat du prix “Freedom to Create”

Lapiro, lauréat du prix

Lapiro de Mbanga est emprisonné à Douala, au Cameroun, depuis Septembre 2008. Membre du Front Social Démocrate (FSD), un parti d’opposition, le chanteur est devenu un symbole de la résistance pacifique au Cameroun face au régime répressif du président Paul Biya. En réaction aux amendements constitutionnels, qui visent, entre autre, à supprimer la limitation du nombre de mandats présidentiels, Lapiro a écrit une chanson, « Constitution Constipée », dans lequel celui- ci prend le président pour cible. Il y chante notamment : « Seigneur Jésus, appelle ton frère, le Prophète Mohamed. Au secours, venez-nous délivrer, l’heure est grave. Les bandits en col blanc veulent braquer la constitution de mon pays. Les fossoyeurs de la République veulent mettre le Lion en cage (…) ». Officiellement accusé d’avoir provoqué les émeutes de la faim qui ont enflammé Douala en Février 2008 et qui furent violemment réprimées, Lapiro a été condamné à trois ans de prison ferme par une justice à la solde du gouvernement.

 

La cérémonie de remise des prix, organisée chaque année par le groupe ArtAction, a eu lieu à l’Albert Museum à Londres et a également discerné le réalisateur iranien Mohsen Makhmalbaf, dont les films mettent en lumière les injustices sociales de son pays.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Victime d'un accident de la circulation, l'avocat est mort...
Amputée de sa jambe gauche en octobre 2019, l’artiste...
L’avocat du MRC Me Silvain Souop  a rendu l’âme...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments