Regain du trafic de voitures volées entre le Cameroun, le Nigeria et le Tchad

APA – Douala (Cameroun) Plusieurs voitures volées en provenance du Nigeria vers le Cameroun et du Cameroun vers le Tchad, ont été saisies à Amchedé (Extrême-nord) frontalière des deux pays voisins a appris APA dimanche de sources sécuritaires.

D’après la compagnie de brigade de gendarmerie de Mora, ce trafic connaît un regain de dynamisme depuis le début d’année, où plus d’une vingtaine de véhicules ont été arrêtées, dont des grosses cylindrées.

« C’est un réseau bien organisé et très actif au Nigeria, au Cameroun et au Tchad. Des complicités sont établies de part et d’autres », a déclaré un élément des forces de l’ordre.

« Un contrôle nous a permis de mettre la main sur des trafiquants quatre grosses cylindrées non loin de la frontière », a-t-il poursuivi.

Des informations recoupées auprès des éléments des forces de l’ordre font état des « complicités insoupçonnées » impliquant parfois des hommes d’affaires et des chefs traditionnels influents.

Il y a quelques jours, la police à travers Interpol, a organisé une série de rencontres pour coordonner les moyens de lutte au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Plus d’une vingtaine de véhicules volés ont été arrêtés ces derniers jours à Douala ont révélé les mêmes sources.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

En annonçant presque simultanément un train d’amendements constitutionnels et...
Le sulfureux ministre de l’Emploi et de la...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments