Niger : tentative de coup d’Etat

Le président nigérien Mamadou Tanja (C) le 4 août 2009 à Niamey lors d’un referendum visant à renforcer son pouvoir

Des tirs nourris d’armes automatiques ont retenti durant près de 30 minutes jeudi matin à Niamey, a indiqué un témoin à l’AFP, tandis que RFI faisait état de tirs sporadiques autour de la présidence nigérienne.

“Il y a 40, 45 minutes, on a commencé à entendre des tirs de mitraillettes, et après de grosses déflagrations. Ca a fait trembler la maison. Ca a duré pendant une demi-heure ininterrompue”, a raconté vers 13H00 GMT Claire Deschamps, Française vivant à Niamey, contactée par l’AFP par téléphone depuis Paris.

“Pour l’instant, c’est calme. Une balle par ci, par là”, a ajouté ce témoin, qui vit à “une dizaine de minutes en voiture de la présidence”.

De son côté, Radio France Internationale, citant des témoins, fait état “de tirs sporadiques autour de la présidence”.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments