Crash aérien à Tripoli : un seul survivant

Un avion de la compagnie libyenne Afriqiyah s’est écrasé au moment de l’atterrissage à Tripoli, mercredi matin vers 6 h. L’Airbus A330 provenait de Johannesburg, en Afrique du Sud.

La représentation sud-africaine d’Afriqiyah a précisé que l’avion s’était écrasé à un mètre de la piste. Selon la même source, cent-quatre personnes, dont onze membres de l’équipage, se trouvaient à bord.

L’A330 se rendait à Londres

Un garçon néerlandais de 8 ans aurait toutefois échappé au drame, de source aéroportuaire. Celle-ci a précisé qu’il a été conduit à un hôpital proche de Tripoli, sans apporter de précision sur son état de santé.

La représentation sud-africaine d’Afriqiyah déclare, quant à elle, ne disposer d’aucune information sur « des blessés ou des survivants ».

L’avion s’apprêtait à faire escale à Tripoli avant de poursuivre son vol jusqu’à Londres, d’après la BBC. Des personnes de plusieurs nationalités, dont des Britanniques et des Sud-Africains, se trouvaient à son bord, selon le ministère des Affaires Étrangères britannique, qui ne se disait pas en mesure de confirmer cette information, mercredi matin.

La BBC ajoute que des ambulances défilent dans l’aéroport depuis ce matin.

L’accès aux lieux du crash a été totalement interdit, et aucun panache de fumée n’était visible des abords de l’aéroport. Les conditions météorologiques étaient bonnes, mercredi matin dans la capitale libyenne, avec un ciel légèrement nuageux.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

En annonçant presque simultanément un train d’amendements constitutionnels et...
Le sulfureux ministre de l’Emploi et de la...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments