Le Cameroun de Eto’o ou de Biya?

Biya a une excuse importante que Wade, lui, n’a pas : il fuit  les sommets de l’Union Africaine comme la peste. Or c’est là que l’Afrique décide de son propre sort. Cela ne veut pas dire que Africa 21, l’intitulé de la rencontre de Yaoundé depuis mardi, relève du soliloque.

Trois chefs d’Etats y épaulent Biya, aux côtés de deux anciens Premiers ministres français et du président de la Commission de l’Union africaine. Des experts y ont été invités, généralement les mêmes qui, de forum en forum, de sommet en sommet, peuvent, même en dormant, déclamer leurs tirades sur l’Afrique émergente. Celles des vœux pieux plutôt que celle de tous les jours. Qui reste, elle,  tragiquement pauvre, ses jeunes cherchant à la fuir, ses nourrissons mourant comme des mouches, ses malades soignés par la communauté internationale, ses secteurs stratégiques vendus aux multinationales  et ses libertés confisquées.

A l’image du pays de Biya dont le grand jamborée actuel ne peut faire oublier les violences infligées aux journalistes, les tripatouillages constitutionnels, les ministres qui attendent deux ans un conseil de ministres,  les reculs successifs au plan de la gouvernance économique comparée à la période Ahidjo et, pire, le désarmement moral d’un des pays les mieux éduqués du continent. Mais c’est vrai, il y a le Cameroun qui gagne et qu’incarne Samuel Eto’o.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Négociations entre Ayuk Tabe et leGouvernement camerounais : Ayaba Cho réunit le Conseil de...

A en croire les termes d’un communiqué publié sur les réseaux sociaux dimanche matin par Ayaba Cho, la direction du mouvement sécessionniste...

Bill Gates et le nouvel ordre mondial pour sacrifier la planète

Bill Gates et ses associés du nouvel ordre mondial sont résolus à détruire l'humanité. Cette conclusion a de...

La crise anglophone et la communauté internationale (Décryptage)

La communauté internationale a toujours un rôle essentiel à jouer pour mettre fin aux conflits dans le monde,...

Une autre manifestation pour réclamer le départ de BIYA

Les manifestations s'enchaînent pour exiger la fin du régime autocratique qui règne en maître au sommet du Cameroun...

Cameroun: Ce que le régime Biya et les Ambazoniens se disent

La pression Onusienne C'est le Magazine Jeune Afrique qui a révélé cette information qui...
- Publicité -
Facebook Comments