Le Cameroun ne ressent pas encore la pression

https://i1.wp.com/fr.fifa.com/mm//Photo/Tournament/Competition/01/23/10/90/1231090_FULL-LND.jpg?resize=634%2C344

“On va se reposer et essayer de faire quelque chose de bien ensuite, a expliqué l’attaquant Achille Emana. Le Mondial, c’est l’aboutissement d’efforts faits pendant des années. C’est important de bien le commencer car cela représente beaucoup pour le peuple camerounais”.

Pendant leur voyage, les joueurs ont “beaucoup dormi” a raconté le milieu Jean II Makoun, fatigués par les “nombreux efforts faits la veille” à Yaoundé, où l’équipe a disputé un match amical et communié avec la population.

Seule image forte à la descente de l’avion, le petit signe de croix du buteur Samuel Eto’o, sur la tarmac humide de l’aéroport King Shaka.

L’équipe, accueillie par quelques supporteurs qui avaient déployé un drapeau, a eu droit à une cérémonie protocolaire et une légère collation dans un salon privé avant de rejoindre son hôtel dans la proche banlieue de Durban.

Le sélectionneur Paul Le Guen a ensuite indiqué qu’il organiserait vraisemblablement deux séances d’entraînement jeudi, avant d’alléger le programme à partir de vendredi.

“Le Cameroun peut réaliser quelque chose de positif dans cette compétition, a encore indiqué Emana. On ne ressent pas encore la pression de l’évènement et il nous reste cinq jours pour étudier comment joue notre prochain adversaire et que notre entraîneur trouve la parade. Notre jeu, c’est d’aller de l’avant”.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Choqué par le désintérêt généralisé de certains Camerounais  vis-à-vis...
La polémique n’a de cesse d’enfler autour de l’évènement...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments