G8:Le Cameroun indésirable

Le premier ministre canadien Stephen Harper a annoncé dimanche qu’il avait invité des leaders africains, sud-américains et des Caraïbes à participer à une réunion spéciale du sommet du G8, a-t-on appris de source officielle.

Les invités sont des dirigeants de l’Algérie, l’Égypte, l’Éthiopie, le Malawi, le Nigeria, le Sénégal, l’Afrique du Sud de même que la Colombie, la Jamaïque et Haïti.

«C’est une longue tradition qu’au G8 on élabore des solutions crédibles aux défis mondiaux en partenariat avec l’Afrique et d’autres partenaires de la communauté internationale» a expliqué le premier ministre canadien dans un communiqué qui précise son intention «d’élargir la représentation et de maximiser les résultats concernant les enjeux internationaux en matière de développement ainsi que de paix et de sécurité».

Selon le communiqué, le but est de recueillir «un point de vue mondial» avant de prendre des décisions.

Le sommet du G8, qui réunit les leaders des pays les plus industrialisés (Canada, France, l’Allemagne, Italie, Japon, Russie, Royaume-Uni et États-Unis) ainsi que des représentants de l’Union européenne se tiendra les 25 et 26 juin à Huntsville, en Ontario.

Ceux des camerounais qui vivent auraient constaté que depuis plusieurs semaines, une publicité du cameroun et de son gouvernement est diffusé en permanence sur les ondes de radio Canada. Le gouvernement camerounais voulait ainsi faire bonne mine auprès du premier minitre canadien?

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments