Juan Manuel Santos élu président de Colombie

 

Les Colombiens ont voté hier pour la poursuite de la politique de fermeté à l’égard de la guérilla, en élisant Juan Manuel Santos, ex-ministre de la Défense du gouvernement sortant, à la tête du pays. Juan Manuel Santos, cinquante-huit ans, élu avec 69 % des voix contre 27,5 % pour son rival, l’écologiste et ex-maire de Bogota Antanas Mockus, a d’ailleurs promis à la guérilla des FARC dans son discours de victoire encore plus de fermeté. Formé à la London School of Economics, Juan Manuel Santos a à son actif des victoires retentissantes contre la guérilla en tant qu’ancien titulaire du portefeuille de la Défense, notamment le succès de l’« opération Jaque » qui lui avait permis d’arracher à la guérilla, le 2 juillet 2008, 15 de ses plus précieux otages, dont la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt..

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

(Cameroonvoice). "Président élu" du Cameroun comme le désignent ses...
Ce lundi 27 janvier, les troupes des forces armées...
Le sulfureux ministre de l’Emploi et de la...
Un an après l'investiture de Félix Tshisékédi à la...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments