Sans Détour de ce dimanche. Cameroun: la saisons des barbus ?

Prise d'otages Cameroun

Cameroun ; Les raisons d’une prise d’otages ou la saisons des barbus

Jusqu’à quelques jours encore considéré comme un havre de paix des une sous-région d’Afrique  centrale souvent tumultueuse ( RCA , Tchad ,Congo), le Cameroun a brutalement surgi à la une de l’actualité internationale avec l’enlèvement de sept français dans la région de l’Extrême-Nord, le 19 février dernier.

Cet enlèvement aussi facile qu’inattendu intervient dans un contexte où l’armée française ainsi que celles de certains pays africains, mènent une guerre sans merci à la nébuleuse djihadiste qui occupait le Nord du Mali depuis plusieurs mois.

Le coup d’éclat des ravisseurs non encore clairement identifiés en l’absence de toute revendication formelle suscite de grosses interrogations ayant trait à la sécurité interne du Cameroun et au risque de contagion de la gangrène islamiste ou salafiste incarnée par Boo Haram contre laquelle le Cameroun n’est visiblement pas immunisé.

Qui a enlevé les sept français et pourquoi ?

Le Cameroun est-il capable de conjurer ou tout au moins de contenir le péril islamiste ?

La France va-t-elle profiter de cette situation pour installer des forces au Cameroun ?

Comment peuvent réagir les  camerounais face à menace intégriste ? 

Le gouvernement camerounais a-t-il fait tout le nécessaire pour éviter ce qui est arrivé ?

Toutes ces préoccupations et beaucoup d’autres seront au menu de Sans Détour de ce dimanche 24 février 2013 13h à Montréal/New York, 19h à Waza dans le nord du Cameroun sur notre lien radio. Vos contributions: +1-514-317-2317 ou [email protected]

Important. Nos fidèles auditeurs sont par ailleurs informés que les programmes de cameroonvoice reprendront normalement la semaine prochaine après une longue trêve due à une refonte des émissions et à une réorientation de nos objectifs globaux. Nous nous excusons vivement du désagrément que cette absence a dû provoquer.

L’équipe de production.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Cameroun: Plainte internationale contre le régime Biya après la marche du 22 septembre

C'est la deuxième missive qu'il adresse au régime Biya après les bavures policières du 22 septembre 2020 dans plusieurs régions du...

A contested legacy: Julius Nyerere and the 2020 Tanzanian election (The Conversation)

By Luke Melchiorre* Julius Nyerere’s ideas and legacy remain objects of debate in contemporary politics, especially in an...

Parqués tels des bêtes à la Police judiciaire à Douala : Leur crime ?...

Ainsi sont toujours les après-manifestations de protestation au Cameroun. C’est une tradition. Comme c’est une tradition que les policiers tirent sur les...
video

Cameroun : Albert Dzongang introuvable depuis le 22 septembre. Vers un Remake de l’affaire...

Arrêté ou en fuite ? Difficile de dire exactement où se trouve l'ancien député du Rdpc, Conseiller du Président national du MRC,...

22 septembre (suite) au Cameroun : Crainte d’un mouvement des avocats après l’arrestation...

Après les centaines d’arrestation opérées depuis mardi dans les rangs des militants de l’opposition et des activistes de la société civile pour...
- Publicité -
Facebook Comments