Evo Morales expulse l’ONG américaine USAID de Bolivie

USAID

Le président Evo Morales a annoncé l’expulsion de Bolivie de l’USAID, l’agence américaine pour le développement international, en l’accusant de conspiration et d’ingérence dans la politique du pays.

« Nous avons décidé d’expulser l’USAID de Bolivie. L’USAID s’en va de Bolivie », a lancé M. Morales dans un discours enflammé prononcé devant des milliers de personnes.

Il s’adressait à la foule pendant un rassemblement pour la Fête du Travail sur la place d’Armes de La Paz, devant les bâtiments des pouvoirs exécutif et législatif boliviens.

L’USAID, présente en Bolivie depuis 1964, se trouve dans ce pays « pour des objectifs politiques et non pour des objectifs sociaux », a affirmé M. Morales. L’USAID et d’autres institutions liées à l’ambassade des Etats-Unis à La Paz « conspirent contre le peuple, et particulièrement contre le gouvernement national », a accusé M. Morales, qui dirige la Bolivie depuis 2006.

En 2008, pour des motifs similaires, la Bolivie avait expulsé l’ambassadeur des Etats-Unis et l’agence anti-drogue américaine DEA. « Plus jamais l’USAID, qui manipule, qui utilise nos frères dirigeants, qui utilise des camarades de la base en leur donnant des aumônes ! », a déclaré le président bolivien, une des figures de la gauche radicale latino-américaine.

Tirant son origine du Plan Marshall d’aide à l’Europe après la Seconde Guerre mondiale, l’USAID fut créé le 3 novembre 1961 par le président des États-Unis John Fitzgerald Kennedy. Cette organisation a pour mission « d’aider à réduire la pauvreté, promouvoir la démocratie et la croissance économique, soulager les victimes des catastrophes naturelles et prévenir les conflits ».

Cependant, nombreux sont ceux à critiquer cet organisme. Selon l’ONG « Les Amis de la Terre », les autorités américaines utiliseraient « la faim à des fins commerciales et politiques, au bénéfice des grosses industries agroalimentaires », notamment par le biais de l’USAID pour livrer du « maïs transgénique dans les pays d’Afrique australe ».

L’USAID a fait notamment l’objet de sanction du Government Accountability Office, bureau d’audit du gouvernement fédéral américain, concernant des scandales de fraudes.

Cette agence est régulièrement accusée d’espionnage ainsi que de troubler la politique intérieure en Russie, ce qui a mené à son interdiction dans ce pays en septembre 2012.

Note de lecture: Comment les États-Unis ont utilisé les ONG pour soumettre le Venezuela

Avic / Réseau International

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Venant s’ajouter à d’autres dossiers, l’affaire de corruption présumée...
C'est sur sa page Facebook que Ninja a livré...

Autres actualités

Assassinat de Martinez Zogo : Richard Bona se livre en chanson

C'est sur sa page Facebook que Ninja a livré une fresque de cette galette thérapeutique pour le peuple meurtri du Cameroun. Pas...

Les assassins de Martinez Zogo encerclent Remy Ngono

Les auteurs de l'assassinat de Martinez Zogo, veulent que JP Rémy NGONO la boucle lui aussi et...

Après les pleurs et indignations, on fait quoi ?

Le journaliste Martinez Zogo est mort le 22 janvier 2023 parce que ceux qui étaient censés le protéger...

Des chars de l’OTAN en Ukraine: Prélude à une guerre entre les États-Unis et...

Mercredi, le président Joe Biden a annoncé que les États-Unis enverraient 31 chars lourds Abrams en Ukraine, après...

Crise anglophone : l’urgence d’une médiation canadienne

Désastreux bilan On en est à un point où la crise dans les régions à majorité anglophone...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :