Les attaques de Boko Haram forcent 13.000 Nigérians à fuir vers le Cameroun

Des milliers de Nigérians ont récemment fui vers le Cameroun pour échapper aux attaques des rebelles du groupe Boko Haram dans le nord-est de leur pays, a indiqué mardi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

“Selon les autorités camerounaises, quelque 13.000 réfugiés nigérians sont arrivés à l’Etat d’Adamawa après que des insurgés ont attaqué et pris la ville de Mubi fin octobre. Les réfugiés ont fui vers les villes de Guider et Gashiga dans la région Nord du Cameroun et à Bourha, Mogode et Boukoula dans la région du Grand Nord”, a précisé le HCR dans un communiqué de presse publié à Genève.

Selon l’agence onusienne, les autorités locales au Cameroun ont indiqué que la “grande majorité” de ces 13.000 Nigérians est retournée au Nigeria, avec pour destination finale Yola, la capitale de l’Etat d’Adamawa, située à environ 200 kilomètres au sud de Mubi.

Les autorités camerounaises ont indiqué qu’elles avaient fourni des escortes pour assurer la sécurité de ceux qui transitaient par le territoire camerounais.

A Yola, le HCR a interviewé certaines des personnes qui ont transité par le Cameroun avant de rentrer au Nigeria. “La grande majorité d’entre elles sont des femmes et des enfants. Ils ont dit à nos équipes que de nombreuses familles ont été contraintes de fuir à pied, en prenant quelques affaires avec elles, et ont marché sur des dizaines de kilomètres avant de trouver la sécurité au Cameroun”, précise le communiqué de presse du HCR.

L’agence onusienne a indiqué qu’elle examinait également les allégations selon lesquelles certains de ces réfugiés pourraient avoir été forcés à retourner au Nigeria. “Nous cherchons à obtenir des assurances de la part du Nigeria et du Cameroun pour que le retour de ces personnes se fasse sur une base volontaire”, note le communiqué de presse. Le HCR a exhorté le Cameroun à maintenir une politique de porte ouverte pour les réfugiés nigérians.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Hôpital central de Yaoundé, des malades pas comme les...
C'est à dessein que Marafa Hamidou Yaya a saisi...

Autres actualités

Cameroun : Des malades durement torturés sur leur lit

Hôpital central de Yaoundé, des malades pas comme les autres suscitent la curiosité sur leur lit d'hôpital. Alors qu'ils sont gravement atteints...

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020 : La fraude, Ouattara la prépare GI-GAN-TES-QUE ! (Blogs...

La plus grande opération de fraude électorale de l’histoire de la Côte d’Ivoire est en train de se mettre en place. Cette...

Tribalisme : Marafa Hamidou Yaya parle aux Camerounais

C'est à dessein que Marafa Hamidou Yaya a saisi l'occasion offerte par la fête de l'Aïd pour livrer son message de paix...

L’Internationale progressiste alerte Michelle Bachelet sur la situation démocratique en Equateur (RT)

Dans une lettre signée entre autres par Noam Chomsky et Yanis Varoufakis, l'Internationale progressiste alerte la Haut-commissaire aux droits de l'Homme de...

Cameroun/Sommet de la CEEAC : La santé de Paul Biya au centre de vives...

Encore un fait qui va donner du grain à moudre aux tenants de la thèse de la "disparition" du président camerounais, Paul...
- Publicité -
Facebook Comments