Nigeria : l’Etat de Yobe libéré de Boko Haram

Au Nigeria, l’Etat de Yobe en rouge est un des trois Etats de l’extrême nord-est du Cameroun dont Boko Haram contrôlait de vastes zones (Crédit image : Wikipedia)

 

L’armée nigériane progresse. Elle a annoncé, ce lundi 16 mars 2015, avoir repris Jonieri la dernière localité de l’Etat de Yobe qui était sous le contrôle de Boko Haram. L’annonce a été faite dans un tweet par le porte-parole de l’institution, Chris Olokoladi : « Nous avons récupéré Jonieri aujourd’hui (lundi), qui était le dernier fief des terroristes à Yobe », rapporte Anadolu Agency.

La secte islamiste n’agit officiellement plus que dans un seul Etat du Nigeria. Elle s’était emparée de vastes régions dans les Etats d’Adamawa, de Yobe et de Borno. L’armée du Nigeria a déclaré, la semaine dernière, avoir libéré l’Etat d’Adamawa.

En finir avec Boko Haram avant le 28 mars

Boko Haram avait annoncé son allégeance à l’Etat islamique le 7 mars dernier. L’organisation djihadiste a appelé les musulmans à aller soutenir la rébellion en allant se battre aux côtés de ses combattants en Afrique de l’Ouest, notamment au Nigeria, au nord Cameroun, ainsi qu’au sud du Niger.

Le gouvernement nigérian avait évoqué un « acte de désespoir » après l’annonce de ce ralliement par Boko Haram qui est « en train d’être éliminé » par l’armée du Nigeria aidée par celle du Cameroun, du Tchad et du Niger. Les autorités du pays ont promis de mettre un terme aux attaques de Boko Haram avant la tenue des élections générales, dont la Présidentielle, qui aura lieu 28 mars prochain.

Depuis 2009, l’insurrection armée a tué plus de 13 000 personnes et poussé des milliers d’autres à se déplacer vers les pays voisins.

Facebook Comments

- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments