La marine égyptienne bombarde des immigrants africains qui tentent de joindre l’Europe

A bord de ce bateau de fortune, ces réfugiés, en grand nombre, ont essayé de quitter le littoral égyptien pour rejoindre une côte d'un pays européen. L'alerte a été donnée par une ONG égyptienne qui se charge des réfugiés : AMERA.

Déjà, on déplore deux morts dont une femme. Durant tout l'après midi, les ONG internationales se sont mobilisées pour alerter la marine d'un quelconque pays pour aller porter secours à ces africains.

Signalons que c'est la première fois que l'armée régulière d'un pays bombarde un bateau d'immigrants en plein mer.

Ce qui constitue un crime de guerre pire que celui commis par Israël contre le bateau turc «Marmara» transportant des militants qui avaient essayé de desserrer le blocage sur Gaza.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

C'est un contrôle de éléments de la gendarmerie...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...
Le meurtre de la jeune Cora Louise Ndialle a...
Assimi Goïta n’y va pas du dos de la...

Autres actualités

Cameroun : Sébastien Ebala nie avoir demandé pardon à Paul Biya

C’est depuis sa cellule que le journaliste Sébastien Ebala a tenu à rétablir la vérité. Il a annonce être surpris de savoir...

Cameroun-Maurice Kamto sur les meurtres de Buéa « Il est temps d’exprimer enfin notre...

Le jeudi 14 octobre 2021 n’est pas loin d’une nouvelle journée noire pour le Cameroun selon le président Maurice Kamto. Une journée qu’on...

Le combat doit se mener en Afrique

Si certaines personnes se réjouissent que ces jeunes aient parlé sans fard au président français, d'autres se posent les questions suivantes :...

Cameroun-Buéa : le crime contre l’avenir, la réaction du gouvernement

Elle n’avait que 5 ans, elle n’en aura pas plus hélas ! La jeune Cora Louise Ndialle a été arrachée à la vie...

Cameroun : Enceinte de 8 mois, elle est détenue et torturée

Les bavures de Moja Moja John Ikome alias Moja Moja, officier du BIR et chef traditionnel, a récemment infligé...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :