La Suède expérimente la disparition des pièces et billets

Vers le contrôle total de la population par les puissances financières

La disparition des pièces et des billets de banque au profit des paiements électroniques est actuellement expérimentée en Suède. Les transactions se font désormais soit par carte, soit par téléphones mobiles.

Les Suédois n'ont plus de porte-monnaie

La Suède est en train d'éradiquer littéralement l'utilisation des pièces et des billets de banque qui sont en train de disparaître pour laisser place aux paiements électroniques ou dématérialisés. A terme, le cash disparaîtra de la circulation et ne sera plus… monnaie courante. Dans le pays, les transactions avec de l'argent liquide ne représentent plus que 2% du volume total des échanges financiers, rappelle RTL. Une proportion qui a été divisée par deux depuis 2012. Conséquence : les gens n'ont plus de porte-monnaie.

Pour remplacer les pièces et les billets, la Suède privilégie les cartes de crédit et les téléphones mobiles. Les marchands de légumes, qui vendent au détail pour des marchandises de quelques euros, s'y sont déjà mis. Les clients composent le numéro du paysan qui est généralement affiché au-dessus de la balance, et effectuent un virement instantané. Certains commerçants ont déjà commencé à refuser l'argent liquide, même des petites sommes pour des raisons de sécurité.

 5,5 millions de comptes pour dix millions d'habitants

Dans les temples, le payement avec le système Swich, inventé par les banques suédoises et qui permet des virements instantanés entre comptes et sans frais, est désormais la règle pour récolter l'argent de la quête. Même les musiciens dans le métro de Stockholm affichent leur numéro pour recueillir les dons des passants. La Suède, qui est peuplée de dix millions d'habitants, compte 5,5 millions de comptes de ce type.

La fraude fiscale a quasiment disparu du paysage en Suède grâce à ce nouveau système, tout comme les attaques armées de banques, qui n'ont plus d'argent liquide. Selon la police, la criminalité a changé de nature. Elle est désormais le fait de trafiquants qui piratent les systèmes.

La Suède est l'un des pays les plus connectés au monde. C'est dans ce royaume scandinave qu'a été inventé le premier billet de banque au 17e siècle. Mais cette révolution sonne aussi la fin de la confidentialité. En effet, tous les paiements seront traçables et consignés dans le système informatique mondial.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

RDC-Exploitation minière : Félix Tshisekedi révise les accords signés par Kabila

C’est le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya, qui a fait part des injonctions de Félix Tshisekedi à ses collaborateurs « Le...

Guinée : La junte du Lt-Colonel Doumbouya exclut tout départ en exil de l’ancien...

Après le départ de la mission de la Cédéao, le CNRD, la junte militaire au pouvoir, a affirmé que le président guinéen...

Médicament anti-Covid inventé par une camerounaise et rejeté au Cameroun, le “Ngul Be...

« Nul n’est prophète chez-soi ». Cet adage de Jésus dit "Le Christ" s’est vérifié une fois de plus avec une brûlante...

Revivez le concert électrique du rappeur Valsero au Zénith de Paris

Le concert du Camerounais Valsero au Zénith de Paris a été une réussite. Le rappeur entre dans l’histoire comme étant le premier...

Cameroun-Crise anglophone : les nouvelles solutions de Maurice Kamto

L’opinion camerounaise a vu défiler des images du rare cruauté ces derniers jours sur les réseaux sociaux. Des soldats abattus à bord...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :