Ouganda: l'opposition dénonce la perspective d'une « présidence à vie » de Museveni


(Crédits : Reuters)

Le président ougandais Yoweri Museveni s'achemine vers une « présidence à vie », a dénoncé vendredi un avocat représentant l'opposition, après que la justice ougandaise a supprimé la limite d'âge fixée à 75 ans pour être candidat à la tête de l'Etat. Au pouvoir depuis 31 ans, le dirigeant ougandais, âgé de 73 ans, a promulgué en janvier une loi supprimant la limite d'âge fixée à 75 ans pour être candidat à la présidence, provoquant la colère de l'opposition.

Une coalition de partis d'opposition avait ensuite saisi la justice. Mais les juges ont validé jeudi la loi, permettant à M. Museveni de briguer un sixième mandant en 2021.

« La cour a consacré la présidence à vie, le pouvoir d'un seul homme », a déploré l'avocat spécialiste des droits de l'homme Ladislaus Rwakafuzi, qui représente la coalition de partis. « Les juges ont manqué de courage pour dire au président qu'il est là depuis suffisamment longtemps », a-t-il ajouté.

L'avocat entend consulter les plaignants pour décider s'ils font ou non appel.
 

« Nous croyons toujours que nous pouvons obtenir justice à un autre niveau », a estimé Winnie Kiiza, cheffe de file de l'opposition au parlement.

Le ministre adjoint de la Justice Mwesigya Rukutana s'est pour sa part dit « très heureux » de la décision des juges.

Museveni, qui a pris le pouvoir en 1986 en tant que chef de l'armée rebelle, a jadis déclaré que les dirigeants qui « restaient trop longtemps » au pouvoir incarnaient les racines des maux de l'Afrique.

Mais alors qu'il était candidat pour un cinquième mandat en 2016, il a assuré que le moment n'était pas encore venu pour lui de partir, affirmant qu'il avait encore beaucoup de travail à accomplir.​

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

22 septembre (suite) au Cameroun : Crainte d’un mouvement des avocats après l’arrestation...

Après les centaines d’arrestation opérées depuis mardi dans les rangs des militants de l’opposition et des activistes de la société civile pour...

593 Camerounais punis par le régime Biya pour “l’échec retentissant” des marches du “22...

Les autorités camerounaises, leurs policiers, gendarmes et militaires avec, ont-elles tellement pris goût à la torture qu’elles se sont senti obligées de...

Côte d’ivoire : Pour Soro Ouattara manque de sagesse

Ouattara est résolu à porter des coups à ses adversaires politiques. Interrogé...

Cameroun: La résidence Maurice Kamto assiégée par l’Armée (vidéo)

https://www.youtube.com/watch?v=SzHB13sHAzs&t=56s Cette vidéo illustre l'important déploiement militaire qui a été enclenché pour...

Cameroun-Marche de l’opposition : ces chiffres qui inquiètent

Les images largement relayées de la marche du 22 septembre derniers renseignent qu'environ 5 des 10 régions du...
- Publicité -
Facebook Comments