Livre : Le Cameroun a désormais son code de l'environnement

Avec la publication du livre “Code de l'environnement au Cameroun Une codification – compilation” d'Alain Ngompe, la protection de l'environnement dans le Triangle national devrait prendre véritablement son envol.

Plus de cinq cents textes de loi, plus un glossaire de plus de mille mots, repartis en trois volumes de plus de mille pages chacun, telle est la consistance du livre-événement portant sur la codification compilation des textes de lois sur la protection de l'environnement commis par le juriste-chercheur et non moins journaliste Alain Fréjus Ngompe. Ce livre qui, depuis quelques semaines, défraient la chronique dans le landernau national vient interpeller le citoyen ordinaire et les professionnels du droit, non sans lever un gros pan dévoile sur la réalité même de l'environnement, et sa protection.

Qu'est ce que l'environnement ? Qui est concerné par sa protection ?  Le livre ici concerné donne la réponse à la première question dans l'article 4(k) de la loi n° 96/12 du 05 août 1996 portant loi-cadre relative à la gestion de l'environnement, laquelle stipule que «l'environnement est l’ensemble des éléments naturels ou artificiels et des équilibres bio-géochimiques auxquels ils participent, ainsi que des facteurs économiques, sociaux et culturels qui favorisent l’existence, la transformation et le développement du milieu, des organismes vivants et des activités humaines.»

Il appert alors que l'environnement embrasse une multitude de domaines de la vie et sa protection concerne tout le monde, comme le précise si bien la Constitution du Cameroun du 18 janvier 1996, lorsqu'elle indique en son préambule que «…la protection de l'environnement camerounais est un devoir de tous… ».


En un mot comme en mille, le livre du président de l'Association des journalistes africains pour l'environnement (Ajafe) vient apporter la preuve s'il en était besoin que, la protection de l'environnement ne se réduit pas au ramassage des ordures et concerne seulement la société Hysacam. L'environnement est quelques choses de beaucoup plus vaste qui interpelle tout le monde.  Nul n'étend censé ignorer la loi, tout le monde est concerné par ce livre, à plus d'un titre.

Le citoyen qui possède un débit de boissons, ou qui veut en ouvrir un, celui qui veut déplacer un corps ou tout autre produit dangereux d'un lieu à un autre, un individu qui veut construire sa maison, ou qui est riverain des drains et autres zones d'évacuation, etc. les professionnels du droit, les fonctionnaires (douaniers, eaux et forets…), etc. La liste, des domaines de l'environnement est  loin d'être exhaustive. En clair, l'ambition avouée ici est de donner à tous les citoyens camerounais une connaissance suffisante des normes juridiques pour  que l'égalité devant la loi ne soit plus un leurre.

Chapeau !   

La prouesse du président de l'Association des journalistes africains pour l'environnement est donc d'avoir réussi à rassembler les éléments (textes de lois) éparpillés des différents secteurs de l'environnement et du développement durable (la forêt, la faune, la pêche, la gestion des déchets, la pollution, l'urbanisme et l'agriculture, l'eau, l'air, les mines, le pétrole, le gaz, la protection civile, les transports, le tourisme, patrimoine routier, le foncier…), pour les réunir en seul lieu, afin de les rendre mieux accessible au public. Cette technique mise à contribution ici, et qui est connue sous le vocable de codification à droit constant veut ouvrir vise à une meilleure appropriation de cette législation.

 

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Etats-Unis : Le Parti démocrate tente de couper les TV d’opposition (Voltaire Net)

Le Parti démocrate du président Biden exerce actuellement de très fortes pression sur les sociétés de vidéo-câble afin de ne plus distribuer...

Football : Christian Bassogog dit au revoir au Henan JIANYE FC

Après quatre ans sous les couleurs du club chinois Henan JIANYE FC, Christian Bassogog ne va pas prolonger son contrat. Celui qui...

Cameroun : L’interdiction de l’export du bois annoncée

Le Cameroun envisage d'interdire l'exportation de bois sous forme de grumes au 1er...

Human guinea pigs for Big Pharma and rotten states. The sickening experiments fuelling vaccine...

By Andrew Dickens There’s much talk in the news of a low take-up in Covid vaccinations among people of...

French Cameroun MPs Letter to USA Congress : Biya 1- Biden 0

On Wednesday, February 24, 2021, 63 members of La Republique du Cameroun’s National Assembly reportedly described senior US Congress men and women...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :