Urgent ! Escalade des tensions entre Yaoundé et Washinton : Voici les 27 proches de Biya sur la liste noire des Etats-Unis

Saperlipopette ! Ce qui arrive aux autres commence à arriver au Camerooun ! Après les sanctions diverses infligées à diverses personnalités de la République démocratique du Congo par les Etats-Unis et l'Union Européenne, c'est e tour du Cameroun de voir de très hauts cadres de l'administration et de l'armée camerounaise de voir l'épée de Damoclès des sanctions américaines tomber sur leurs têtes.

Ils sont sept (7) officiers généraux et supérieurs de l'armée camerounaise, cinq (5) ministres et assimilés, deux (2) responsables de très haut niveau de la préfectorale, deux (2) de l'organe électoral, huit (8) membres du très controversé Conseil Constitutionnel, et les deux principaux dirigeants du parlement bicaméral camerounais à avoir été placés  sur la liste noire des Etats-Unis.

Ces informations encore confidentielles ont été révélées par nos confrères des journaux français Le Monde, et Le Courrier. Qui ont rendu publics les noms des personnalités camerounaises aujourd'hui dans le collimateur de l'administration américaine, en rétribution de leurs rôles respectifs dans la détérioration de la situation politique au Cameroun, que ce soit dans le cadre de la guerre civile qui prend des proportions dangereuses dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest, ou dans le cadre de la crise postélectorale qui  fait du Cameroun un pays au bord de l'implosion :

Nous y revenons dans nos prochaines publications.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments