La diaspora prend d’assaut et lance le blocus de l’Ambassade du Cameroun à Paris jusqu’à la libération de Kamto & autres (Vidéos)

Aux cris de « Libérez ! Libérez les prisonniers ! » ou « Kamto, président, Paul Biya assassin », les Camerounais de a diaspora ont exprimé ce matin à Paris, leur impatience par rapport aux libertés prises par le régime en place dans leur pays avec les libertés et aspirations de eurs concitoyens restés au pays.

C’est un autre tournant  qu’a pris mardi la résistance des Camerounais contre le régime du  président Biya en place depuis 37 ans,  Un régime dont l’obstination à se maintenir est  proportionnelle aux moyens investis pour l’abattre.

A Paris, mardi, les Camerounais ont pris d’assaut la mission diplomatique pour passer le message de la liberté et de la démocratie au gouvernement camerounais via son ambassadeur à Paris.

En tête de cette manifestation historique, les femmes de la diaspora, encore appelées “Amazones”, qui ont décidé de prendre le relai là où les hommes semblent essoufflés.

Pour elles, comme pour les hommes qui les ont suivies dans leur démarche, Paul Biya doit  s’arranger à libérer les prisonniers politiques ou s’emprisonner au Palais de l’Unité, car ses ambassades à l’étranger resteront désormais bloquées tant que ce préalable n’aura pas été exécuté.

Mais comme à l’accoutumée, la réaction de la mission diplomatique ne s’est pas fait attendre. Des policiers français ont été requis pour neutraliser les protestataires. Pour ceux-ci qui ont traité l’ambassadeur de « lâche » et de « sans couilles », c’est l’illustration de la manière dont sont traités  au Cameroun ceux qui ont des revendications à faire.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Chevaliers majeurs de la puissance du régime en...
C’est dans un laboratoire situé à l’Ecole des Postes...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments