Que savait Fatou Bensouda des crimes commis en Gambie sous le régime de Yahya Jammeh ?

La question est implicitement posée dans l’article de Fanny Pigeaud publié sur Mediapart le 5 septembre 2019 ” En Gambie, la Commission vérité entre révélations et questions “.
 
Extrait :
Autre gros point d'interrogation soulevé par la CRVV : le sort réservé à Fatou Bensouda. L'actuelle procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a été ministre de la justice de 1998 à 2000, après avoir été procureure principale. Deux victimes l'ont mise en cause devant la CVRR.

Un homme de 68 ans, Batch Samba Jallow, a ainsi affirmé qu'elle avait été complice des tortures et d'autres violations de ses droits, demandant qu'elle soit entendue par la CVRR. « Elle a fait partie du système, de bout en bout. Elle doit parler », a-t-il dit.

Sainey Faye, 65 ans, soumis à de nombreux sévices au siège de la NIA, a pour sa part déclaré : « C'était le cerveau derrière tout ce que nous avons enduré. »
« Les Gambiens se posent beaucoup de questions au sujet de Fatou Bensouda, confirme Nana-Jo N'dow. Nous, en tant qu'organisation, et moi en tant que personne, avons toujours trouvé suspect qu'elle n'ait jamais voulu se prononcer publiquement au sujet de Yahya Jammeh. On aurait dû se pencher un peu plus sur son cas. Il faut qu'elle comparaisse devant la Commission pour rendre des comptes au peuple gambien. »
 
Source : Mediapart, 5 sept. 2019
[article complet réservé aux abonnés à Médiapart]
https://www.lesamisdelaurentgbagbo.com/actualite-641-que-savait-fatou-bensouda-des-crimes-commis-en-gambie-sous-le-regime-de-yahya-jammeh.html

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Aveux de corruption des dirigeants africains : De quoi la dernière affaire Bolloré est-elle...

Ce n'est pas seulement l'épilogue d'une longue saga judiciaire qui a démarré voilà dix ans. C'est aussi une affaire éminemment symbolique, concernant...

Affaires françafricaines/aveux de Vincent Bolloré : Correctionnelle au bout du compte ou non… quand...

C’est le dénouement de près de huit ans d’une information judiciaire ouverte en 2013 pour « corruption d'agent public étranger, abus de confiance et...

Covid-19 : Le Cameroun opte pour les vaccins

C'est ce 1er mars que le ministre de la Santé a annoncé cette probabilité. Malachie Manaouda indique sans détour que « le Cameroun...

Urgent : Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison

Neuf ans après son départ de l'Elysée, Nicolas Sarkozy est devenu ce lundi le premier président...

Au Sénégal, « certains préféreraient mourir que d’être vaccinés contre le Covid-19 »

« C’est fait ! », titrait le journal télévisé de 20 heures, jeudi 25 février. La chaîne nationale sénégalaise, la RTS, ouvrait son édition sur le chef de...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :