« Nous n'avons rien à envier aux Etats-Unis ou à l'Angleterre… » (Ministre de la Santé de la R.D. Congo) Radio Okapi


Hôpital du cinquantenaire à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La République démocratique du Congo (RDC) va arrêter de transférer les malades à l'étranger pour les soins de santé « dans un proche futur », a déclaré mercredi 11 septembre le ministre de la Santé, André Eteni Longondo. Il s'exprimait ainsi en marge de la visite effectuée à l'hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa.

« Dans un proche futur, on va arrêter avec les transferts des malades en Inde, en Afrique du Sud, qui nous bouffent beaucoup d'argent au niveau du gouvernement. Nous voulons que tout se fasse ici », a souhaité André Eteni.

Il a indiqué que le gouvernement va appuyer l'Hôpital du Cinquantenaire pour être en mesure de faire toutes les interventions « pour économiser de l'argent. »

« Les équipements et la technologie que j'ai vus ici sont les mêmes qu'à l'étranger. Nous n'avons rien à envier aux Etats-Unis ou à l'Angleterre. Ce qui nous manque est peut-être le personnel formé, mais en attendant, les expatriés sont en train de former le personnel congolais », a fait savoir le ministre de la Santé André Eteni.

Source : https://www.radiookapi.net/2019/09/12/actualite/sante/la-rdc-envisage-de-stopper-les-transferts-letranger-de-ses-officiels?

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Un passeport numérique COVID-19 bientôt nécessaire pour voyager ? (TVA nouvelles)

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé cette semaine la création d’un passeport numérique qui pourra indiquer si un passager a...

Soutien aux tyrans, auteurs de holdups électoraux : La Côte d’Ivoire lance le boycott...

C’est par un communiqué laconique annonçant une importante déclaration du président du rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (Rpci-Ac), Christian...

Humanitaire : Malgré une 1ère édition de Téléthon mitigée La Fondation Inorie Fotso poursuit...

En octobre 2019, à son initiative, la pop-music singer Inorie Fotso, fille du milliardaire camerounais Victor Fotso  -aujourd’hui défunt-,  se mettait ensemble...

R.D. Congo : A son tour, Me Georges Kapiamba de l’ACAJ s’insurge et exige...

L’ancien maitre de Kinshasa serait mensuellement rémunéré à hauteur de 680.000 USD. Une pension léonine qui n’est pas pour plaire à Me...

Cameroun-Covid-19: Les solutions de la société civile pour les couches vulnérables

L'appel de l'Association Rayons de Soleil était ouvert à 100 organisations de la société civile reconnues et expérimentées...
- Publicité -
Facebook Comments