« Nous n'avons rien à envier aux Etats-Unis ou à l'Angleterre… » (Ministre de la Santé de la R.D. Congo) Radio Okapi


Hôpital du cinquantenaire à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La République démocratique du Congo (RDC) va arrêter de transférer les malades à l'étranger pour les soins de santé « dans un proche futur », a déclaré mercredi 11 septembre le ministre de la Santé, André Eteni Longondo. Il s'exprimait ainsi en marge de la visite effectuée à l'hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa.

« Dans un proche futur, on va arrêter avec les transferts des malades en Inde, en Afrique du Sud, qui nous bouffent beaucoup d'argent au niveau du gouvernement. Nous voulons que tout se fasse ici », a souhaité André Eteni.

Il a indiqué que le gouvernement va appuyer l'Hôpital du Cinquantenaire pour être en mesure de faire toutes les interventions « pour économiser de l'argent. »

« Les équipements et la technologie que j'ai vus ici sont les mêmes qu'à l'étranger. Nous n'avons rien à envier aux Etats-Unis ou à l'Angleterre. Ce qui nous manque est peut-être le personnel formé, mais en attendant, les expatriés sont en train de former le personnel congolais », a fait savoir le ministre de la Santé André Eteni.

Source : https://www.radiookapi.net/2019/09/12/actualite/sante/la-rdc-envisage-de-stopper-les-transferts-letranger-de-ses-officiels?

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

“Révolution des Abeilles” au Cameroun : L’Ambassadeur Awono Essama en Italie ferme les portes...

Dominique Awono Essama est un homme décidément très prudent. Qui a déjà pris ses dispositions pour le 22 septembre.

Côte d’Ivoire : Konan Bédié et le FPI d’accord pour “l’unité d’action” anti-Ouatara demandée...

L’ex-chef de l’Etat Henri Konan Bédié dont la candidature à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain en Côte d’Ivoire n’a pas mis...

53 immeubles au Cameroun et en France, 39 véhicules, 20 milliards… J.A. lève un...

Le magazine panafricain basé  à Paris en France a pu avoir accès  au dossier en justice de l’ancien tout-puissant ministre de la...

L’Hon. Albert Dzongang répond à Atanga Nji : «Les balles sont le quotidien de...

  L’ancien député, affirme que « Le 22 septembre c’est le déclenchement de la révolte de 99% d’opprimés...

Cameroun: “On s’adresse au président de la République que nous payons”. Me Alice Nkom...

"Je n'ai pas donné mandat au RDPC de gérer ma vie, mais à un monsieur qui est aujourd'hui mon mandataire...donc, ce que...
- Publicité -
Facebook Comments