« Nous n'avons rien à envier aux Etats-Unis ou à l'Angleterre… » (Ministre de la Santé de la R.D. Congo) Radio Okapi


Hôpital du cinquantenaire à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La République démocratique du Congo (RDC) va arrêter de transférer les malades à l'étranger pour les soins de santé « dans un proche futur », a déclaré mercredi 11 septembre le ministre de la Santé, André Eteni Longondo. Il s'exprimait ainsi en marge de la visite effectuée à l'hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa.

« Dans un proche futur, on va arrêter avec les transferts des malades en Inde, en Afrique du Sud, qui nous bouffent beaucoup d'argent au niveau du gouvernement. Nous voulons que tout se fasse ici », a souhaité André Eteni.

Il a indiqué que le gouvernement va appuyer l'Hôpital du Cinquantenaire pour être en mesure de faire toutes les interventions « pour économiser de l'argent. »

« Les équipements et la technologie que j'ai vus ici sont les mêmes qu'à l'étranger. Nous n'avons rien à envier aux Etats-Unis ou à l'Angleterre. Ce qui nous manque est peut-être le personnel formé, mais en attendant, les expatriés sont en train de former le personnel congolais », a fait savoir le ministre de la Santé André Eteni.

Source : https://www.radiookapi.net/2019/09/12/actualite/sante/la-rdc-envisage-de-stopper-les-transferts-letranger-de-ses-officiels?

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Cameroun-Camair-co : Ces chiffres qui inquiètent pour l’avenir

C’est le bulletin statistique 2019-2020 rendu public par l’Autorité aéronautique civile du Cameroun (CCAA) qui a fourni ces...

Zambie : L’ancien président Kenneth Kaunda quitte la scène à 97 ans. 21 jours...

Héros de l’indépendance de la Zambie, chef de file des Pays de la Ligne  de Front avec son ancien et défunt homologue...

Next Africa: Third Wave Rages as Developed World Moves on (Bloomberg)

As the world’s richest countries ease coronavirus restrictions and prepare for a return to pre-pandemic life, Africa is in the grip of a rapidly...

Cameroun : Paul Biya donne l’ordre d’exterminer les séparatistes

Selon l'armée camerounaise, le département de Bui dans le Nord-Ouest, est en train de devenir un épicentre d’atrocités séparatistes. Environ 35 engins...

Côte d’Ivoire : Les premiers mots de Laurent Gbagbo

Malgré la décennie passée et les restrictions sécuritaires imposées par le régime Ouattara, la popularité de Laurent Gbagbo en Côte...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :