Algérie : L'ambassadeur de France et le Général Ahmed Gaid Salah à couteaux tirés (Mondafrique)

D'après nos confrères de Maghreb Intelligence, Xavier Driencourt, l'ambassadeur français à Alger, ne restera pas longtemps en Algérie et les autorités françaises recherchent depuis plusieurs jours un successeur.

Xavier Driencourt désire quitter l'Algérie en raison de la détérioration de ses relations avec les actuels dirigeants algériens notamment au sein de l'institution militaire algérienne. Fin connaisseur de l'Algérie et puissant lobbyiste, Xavier Driencourt éprouve une véritable animosité à l'égard de l'actuel Chef d'Etat-Major de l'Armée algérienne, Ahmed Gaid Salah, dont il pense qu'il va conduire le pays vers la « dérive sécuritaire » en raison de sa « soif du pouvoir ».

Gaïd Salah, l'ennemi public
Driencourt a multiplié les mémos diplomatiques à ses responsables hiérarchiques pour leur indiquer que la France ne doit aucunement s'aligner sur les positions de Gaid Salah, qui serait selon lui le dernier rempart du régime algérien contre le mouvement populaire du 22 février. L'ambassadeur français estime que la gestion autoritaire de la situation actuelle en Algérie peut mener le pays vers l'explosion.

Il est cocasse de voir ce diplomate qui a défendu le clan Bouteflika jusqu'à la fin du règne et y compris dans sa fermeture totale aux aspirations populaires se faire aujourd'hui le porte parole du « Hirak ».

https://mondafrique.com/algerie-lambassadeur-de-france-sur-le-depart/

Facebook Comments

- Publicité -

Partagez cet article

- Publicité -

Plus populaire

Voyage apostolique à Madagascar : Le président Rajoelina (re)prête serment devant le Pape François

Profession de foi. Andry Rajoelina, président de la République, a fait dans le lyrisme, à Iavoloha, samedi, en réitérant...
- Advertisement -
Facebook Comments