Pr. Kamto : « Si certains pensent que la lutte est terminée parce qu’on nous a libérés, c’est qu’ils n’ont rien compris »

Rebelote ! A peine sorti des enfers, le Pr. Maurice Kamto a réaffirmé son engagement à lutter pour l’avènement au Cameroun d’une société démocratique. Au passage, il a averti ceux qui croient avoir acheté son  silence en lui rendant sa liberté qu’ils ne doivent attendre de lui aucun relâchement.  

«  Je vous avais dit que je ne vous trahirai jamais… », a lancé à des milliers de personnes mobilisées spontanément pour l’écouter samedi à Yaoundé, un Maurice Kamto plus déterminé que jamais à mener jusqu’à leur terme les chantiers politiques qui s’imposent aux Camerounais comme des défis aussi bien vitaux que personnels.

« Si certains pensent que la lutte est terminée parce qu’on nous a libérés, c’est qu’ils n’ont rien compris »

Bien entendu, tout cela doit se faire de manière pacifique, car Maurice Kamto ne cesse pas de répéter qu’il n’a aucune intention de marcher sur des cadavres pour accéder à la magistrature suprême.

Selon l’homme politique qui vient de passer 8 mois derrière les barreaux pour avoir revendiqué sa victoire à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018, un nouveau chapitre de la lutte s’ouvre(…) à partir de maintenant, et « Si certains pensent que la lutte est terminée parce qu’on nous a libérés, c’est qu’ils n’ont rien compris ».

Aussi révoltant que cela puisse être pour ceux qui se sont investis physiquement, financièrement, matériellement, passionnellement… en misant sur le cheval Maurice Kamto pour voir se réaliser à brève  échéance leur vœu d’une alternance à la tête du Cameroun, Maurice Kamto a réitéré à sa sortie de prison, sa stratégie de la politique des petits pas, mais des pas assurés, sur le sentier de la résistance, qui mènera les plus constants à l’inéluctable victoire.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Bamako, Tombouctou, Kadiolo, Bougouni, Gao… : L’historique démonstration de force du peuple malien contre...

Appelé à prendre leur destin en mains après le lâchage de la CEDEAO qui a opté –à l’instigation présumée de la France-...

Rebecca Enonchong et la taxe sur les transferts d’argent, ou le mobile banking expliqué...

Comme la majorité de ses compatriotes, la fondatrice d’AppsTech est particulièrement remontée contre la décision du gouvernement –cautionnée par l’Assemblée Nationale- d’imposer...
video

“Ils ont tué Kadhafi, détruit la Lybie, et veulent détruire le Mali” : Kemi...

L’onde de choc créée au sein de l’opinion africaine par les sanctions de la CEDEAO contre le Mali...

CAN 2021 : des attaques meurtrières signalées dans les régions anglophones

Alors qu'ils avaient prévenu le gouvernement sur l'éventualité des attaques armées durant la CAN, les séparatistes viennent de mettre leur menaces à...

Sanction contre le Mali : désillusion de la France à l’ONU

Alors que la France avait introduit une résolution pour avaliser les sanctions décidées par la CEDEAO contre le Mali, le projet a...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :