Guinée : Alpha Condé, le rêve en sursis

Alors qu’il veut s’assurer un troisième mandat à la tête du pays à l’âge de 81 ans, Alpha Condé fait désormais face à la fureur de l’opposition qui entend empêcher la tenue des élections législatives en février prochain, préalable d’un carton à la présidentielle d’octobre.

Alors qu’il veut s’assurer un troisième mandat à la tête du pays à l’âge de 81 ans, Alpha Condé fait désormais face à la fureur de l’opposition qui entend empêcher la tenue des élections législatives en février prochain, préalable d’un carton à la présidentielle d’octobre.

Alpha Condé ne l’a pas dit précisément mais le mystère est levé sur ses aspirations relativement à l’élection présidentielle d’octobre 2020. Après 11 années à la tête du pays, l’octogénaire vient d’annoncer à la surprise générale un projet de nouvelle Constitution « J’ai instruit le Ministre de la Justice d’élaborer un projet de nouvelle Constitution, indispensable au bon fonctionnement de notre pays. Ce projet fera l’objet d’une large vulgarisation avant son adoption par le peuple souverain de Guinée » a-t-il précisé le 19 décembre sur son compte Tweeter.

Image result for Aliou Condé
Aliou Condé le secrétaire Général de l’UFDG

Voilà qui a conforté plus d’un sur les ambitions du président en exercice de la Guinée.  Des observateurs affirment qu’il s’active déjà pour une nouvelle mandature. Les législatives de février prochain sont une planche de salut pour Alpha Condé. L’opposition juge que ces législatives serviront au projet du président Alpha Condé qui ne cache plus son intention de briguer un autre mandat en 2020. Les forces alternatives de la Guinée ont donc annoncé qu’elles ne prendront pas part à ce scrutin en invoquant plusieurs inconvenances «Nous allons dans une mascarade électorale. Et nous devons la dénoncer. Nous sommes engagés dans un processus électoral qui a violé toutes les étapes ;  tout le processus a été biaisé. Premièrement avec la CENI nous n’avons pas eu les rencontres habituelles relativement à l’examen du chronogramme  avec toutes les parties prenantes à savoir les partis politiques et les partenaires au développement qui financent les opérations aussi.  Deuxièmement,  le comité de suivi qui avait été créé en 2016 et qui est chargé de veiller au déroulement des élections jusqu’à la fin des élections législatives ne s’est plus réuni depuis qu’il y a eu la crise des élections locales.  Troisièmement, on n’a pas tiré toutes les leçons des élections locales dont le processus s’est avéré chaotique, alors qu’on s’avance vers les législatives où les enrôlements et les contraintes sont plus importants.» A indiqué Aliou Condé le secrétaire Général de l’UFDG.  

Loin d’un boycott simple, l’opposition ambitionne de faire annuler la tenue de ces échéances comme l’explique Aliou Condé « Compte tenu de tout cela nous ne pouvons pas aller dans cette mascarade électorale. Et puisque nous ne voulons pas aussi faire la politique de la chaise vide,  nous allons nous employer à empêcher la tenue de cette élection. Nous allons donc inviter tous les citoyens qui sont pour l’alternance à se joindre à nous. Et ayant la masse critique,  le pouvoir en place va comprendre que la majorité des Guinéens ne les accompagne pas dans cette procédure et pourra le bloquer pour qu’on puisse s’accorder sur les contours de ce processus électoral ».  Rappelons que la Constitution Guinéenne en vigueur dispose que le Président de la République est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois. S’il en fut, le projet de nouvelle Constitution, n’est pas seulement indispensable au bon fonctionnement de la Guinée comme le prétend le Président, c’est la clef d’un nouveau mandat autant rêvé qu’incertain.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Blinken en Afrique ou l’histoire d’un autre échec occidental

Il faut bien le souligner : l’élite anglo-saxonne est beaucoup plus perfide que celle de l’Hexagone. Sachant analyser les échecs de ses...

Comment la Russie veut achever l’Ukraine ?

Comment l’armée russe a adapté son opération face à la résistance ukrainienne et l’aide occidentale ? Art opératif et mobilisation permanente contre...

Selon Marthe Cécile Micca, One All Sport n’est pas un équipementier mais un...

Les équipementiers sont connus dans le monde, et même quand on fait dans le Sport automobile, One All...

Bouba Kaele, Spécialiste en Marketing estime que la Fecafoot nous entraine dans une nébuleuse

L’expert en Marketing et communication réagit en ces termes à l’annonce du nouvel équipementier de la Fédération Camerounaise...

Les USA fuient le Mali ?

Une partie du personnel de l’ambassade des États-Unis au Mali est rentrée à cause des attaques terroristes près...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :