Cameroun : Comment l’avocat du MRC a été assassiné

L’avocat du MRC Me Silvain Souop  a rendu l’âme ce 16 janvier à la suite d’une indélicatesse voulue du régime Biya.

C’est un communiqué du porte-parole de Maurice Kamto Olivier Bibou Nissack qui a rendu l’information ce mercredi. « Nous confirmons avec la plus grande des consternations le décès de Me Sylvain SOUOP. » pouvait-on lire sur son compte officiel. Et de préciser qu’ « il était prévu une opération sur son bras droit fracturé. » pour cette opération pour le moins sans risque il n’y avait pas grand mal à craindre de l’opération chirurgicale. En effet « l’opération aurait été compromise et annulée du fait d’une réaction ou alors un défaut de réaction en relation avec l’anesthésie. » peut-on lire. Il serait idiot de croire que cette mort est le fruit d’un hasard.

«il y a un projet d’élimination physique du président élu, le Pr. Maurice KAMTO, de deux leaders alliés, Christian PENDA EKOKA et Albert DZONGANG, et de certains cadres du MRC. » 

MAURICE KAMTO

Le président Maurice Kamto avait indiqué être menacé de mort par des membres du régime en place; le plan de Biya est d’avoir la voie libre pour s’éterniser au pouvoir sans la présence d’une force réelle pouvant lui tenir tête. Sans doute la détermination de la force principale de l’opposition lui vaut déjà de perdre quelques-uns de ses membres.

À LIRE  Cameroun: Menacé de mort, Maurice Kamto tient tête à Biya

Après l’avocat de Maurice Kamto , on se demande bien qui sera le prochain sur la liste.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Les statistiques d'Allô Fokou sont sans appel. Aux dernières...
Vous vous souvenez de l’apocalypse qui était annoncée en...
Voilà une nouvelle qui a eu de quoi contenter...

Autres actualités

Covid-19-Révélations : Les 100 faux pas du régime BIYA

Fermeture tardive des frontières, absence de période de confinement, bars, restaurants et discothèques restés ouverts, masques imposés tardivement, réouverture prématurée des écoles...
- Publicité -
Facebook Comments