Cameroun: “La Patrie Ou La Mort, Nous Vaincrons !” : Réaction du BFR au décès suspect de Me Sylvain Souop (Communiqué)

SUITE AU DÉCÈS DE ME SYLVAIN SOUOP, AVOCAT AU BARREAU DU CAMEROUN ET DÉFENSEUR ACHARNÉ DES DROITS HUMAINS ET DE LA DÉMOCRATIE.

Cameroonvoice. C’est avec une profonde émotion que nous, le BUREAU FÉDÉRAL DE LA RÉVOLUTION, avons appris le décès, dans des conditions encore non élucidées de l’ardent défenseur des droits de l’homme Me Maître Sylvain SOUOP. Celui-là même qui restera à jamais gravé dans nos mémoires comme l’un des artisans de l’amorce de la déconstruction d’un système de gouvernance basé sur les fraudes quasi généralisées et multiformes.

Cependant nous restons dubitatifs quant à l’origine naturelle de ce décès qu’on dit résulté d’une fracture du bras.

Etant donné que RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT, nous, le BUREAU FÉDÉRAL DE LA RÉVOLUTION ( BFR ) exigeons du gouvernement illégitime la mise sur pied d’une Commission d’enquête indépendante impliquant l’ordre des avocats du Cameroun afin de faire la lumière totale sur ce décès dont le caractère suspect hante déjà nos esprits. Faute de quoi, le BFR, se verra dans l’obligation de conclure à un assassinat. Ce qui l’obligerait à envisager des mesures de rétorsion à l’endroit des membres et sbires du gouvernement illégitime de Yaoundé.

Tout en prenant la Communauté nationale et internationale à témoin, nous donnons un délai de trois semaines au pouvoir de Yaoundé pour faire la lumière totale sur cette mort.

Le BFR adresse ses condoléances les plus attristées aux familles nucléaire et politique du défunt, et demande à tous les Camerounais de rester vigilants et mobilisés afin que la vérité triomphe désormais dans notre pays.

LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !

Fait à Paris, le 17 janvier 2020

Pour le BFR
Le Général-Président WANTo
Le Général-SG EL CHE NOU
Le Porte-parole U.E STYVY SAM
La Porte-parole USA Micheline EWANG
Le Conseiller en Com J. Remy NGONO

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Côte d’Ivoire : Konan Bédié et le FPI d’accord pour “l’unité d’action” anti-Ouatara demandée...

L’ex-chef de l’Etat Henri Konan Bédié dont la candidature à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain en Côte d’Ivoire n’a pas mis...

53 immeubles au Cameroun et en France, 39 véhicules, 20 milliards… J.A. lève un...

Le magazine panafricain basé  à Paris en France a pu avoir accès  au dossier en justice de l’ancien tout-puissant ministre de la...

L’Hon. Albert Dzongang répond à Atanga Nji : «Les balles sont le quotidien de...

  L’ancien député, affirme que « Le 22 septembre c’est le déclenchement de la révolte de 99% d’opprimés...

Cameroun: “On s’adresse au président de la République que nous payons”. Me Alice Nkom...

"Je n'ai pas donné mandat au RDPC de gérer ma vie, mais à un monsieur qui est aujourd'hui mon mandataire...donc, ce que...
video

Syndrome Malien : Ces militaires qui rejoignent la résistance et appellent à une sortie...

10.000 (dix mille), 20.000 (vingt mille), 30.000 (trente mille), 40.000 (quarante mille), 50.000 (cinquante mille)… Les Camerounais doivent sortir massivement « pour renverser…...
- Publicité -
Facebook Comments