Pentagone : 109 soldats souffrent de traumatisme cranien suite à la frappe de l’Iran (AP)

WASHINGTON (AP) – Le nombre de militaires étatsuniens chez qui on a diagnostiqué des traumatismes crâniens est passé à plus de 100, a déclaré le Pentagone lundi, alors que davantage de soldats subissent les conséquences de l’attaque iranienne de missiles balistiques au début du mois dernier en Irak.

Le ministère a indiqué que le dernier total est de 109 militaires qui ont été traités pour des commotions cérébrales légères, une augmentation significative par rapport aux 64 signalés il y a un peu plus d’une semaine.

Le nombre de blessés est en constante augmentation depuis que le Pentagone a commencé à publier des données sur les blessures environ une semaine après l’attaque du 8 janvier à la base aérienne d’Al-Asad en Irak. Les responsables du Pentagone ont averti que le nombre de blessés continuerait à changer…

Lire la suite

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Chevaliers majeurs de la puissance du régime en...
C’est dans un laboratoire situé à l’Ecole des Postes...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments