Après l’Amérique, Maurice Kamto met le cap sur l’Europe

Aux Etats-Unis depuis quelques jours, le Président Maurice Kamto vient de quitter l’Amérique en direction de l’Europe pour poursuivre ses activités professionnelles.

Il ne fait aucun doute, c’est une tournée historique que va ainsi clore le Président Maurice Kamto au pays de l’oncle Sam. Le séjour lui a permis d’échanger avec la forte base du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun présente en Amérique. Maurice Kamto a, avec suffisance et pondération développé les sujets majeurs de l’actualité camerounaise. Notamment la crise dans les régions à majorité anglophone. La virée américaine a permis au leader de repréciser sa position sur la question. Pour Maurice Kamto, il s’agit d’une crise insoutenable et inacceptable qu’on aurait pu éviter. Cette position éclairée dévoilée au public depuis des années n’attend qu’un véritable leader pour être mise en application. Paul Biya n’est malheureusement pas de ceux qui écoutent le peuple. A regretté Maurice KAMTO.

Pas osé de dire qu’il en est l’exemple. Courant la dizaine de jours sur lesquels a tenu sa tournée, il a polarisé d’impressionnantes foules de Camerounais de la diaspora. Le respect à lui dû va d’ailleurs au-delà des considérations nationales. L’on a spectaculairement vu comment la police américaine a mis fin à la circulation pour laisser passer le cortège de Maurice Kamto ; un honneur inhabituel qui dit la haute considération que le pays de l’oncle Sam a pour le président Maurice Kamto.

https://web.facebook.com/borisbertolt.vonsiandje/videos/2978014512222271/?t=0
pont d’or au cortège de Maurice Kamto

A preuve, il discuté a discuté mardi à Washington au département d’Etat de la situation au Cameroun avec des diplomates américains et d’importants fonctionnaires américains. Il a quitté Washington pour rejoindre l’Europe et se replonger dans ses activités professionnelles. Il achève ainsi une tournée internationale riche et remplie de 10 jours qui l’aura conduit à Paris en France, à Montréal et Toronto au Canada et à Washington aux États-Unis.

Facebook Comments
- Publicité -
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments