Cameroun: 8 mars sanglant dans la zone anglophone

cameroonvoive a appris que la parade du 8 mas dans la région du Nord-ouest a été perturbée par une explosion causée visiblement par les séparatistes et qui a fait 10 blessés, notamment des civils et des militaires.

Une détonation a survenu ce 8 mars 2020 au Commercial Avenue de Bamenda au moment même où le gouverneur de la région disait son discours aux personnes venues prendre part au défilé de la journée de la Femme dans la région du Nord-Ouest. Violente et brusque, l’explosion a fait au moins 10 blessés sur le coup au rang desquels certains sont très graves; membres brisés complètement (pieds et jambes à estropier). Il nous revient que des éléments des forces de l’ordre et de défenses ont également été touchés par cette détonation. Si on enregistre aucun mort dans cette autre attaque séparatiste, une autre survenue le 7 mars Galim , arrondissement du département des Bamboutos (Région de l’Ouest) a fait 5 morts dont deux policiers, deux gendarmes et un civil. C’est visiblement dans la nuit du 7 mars que l’engin explosif qui a explosé à la place de fête de Bamenda a été posé avant d’être actionné au moment de la parade. Une enquête a été ouverte pour traquer les responsables de drame inattendu.

Vidéo Amateur prise sur la scène après la détonation
Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments