RDC : Révélations sur la mort du général Delphin Kahimbi

Retrouvé mort le 28 février dans sa résidence au lendemain de la suspension de ses fonctions militaires, la mort du général Delphin Kahimbi reste encore ambiguë. Le président de la RDC, s’est exprimé relativement à l’étrange mort de l’officier supérieur. 

Le président Félix Tshisékédi a annoncé vendredi 6 mars au Conseil des ministres que d’après les éléments en sa possession, pour ce qui concerne la mort du général Delphin Kahimbi, « Il s’avère qu’il s’agit d’une mort par pendaison ». Celui qui fut général-major, chef de renseignement militaire, avait été trouvé mort, le 28 février 2020 dans sa résidence L’annonce de sa mort avait résonné comme un son de tristesse pour tous les congolais. Il a trouvé la mort au lendemain de la suspension de ses fonctions. En sus l’officier était soupçonné  de menacer la sécurité intérieure du pays et a fait l’objet d’une investigation relative.

Il s’avère qu’il s’agit d’une mort par pendaison 

Félix Tshisékédi

À peine rentré d’un séjour aux Etats-Unis, Félix Tshisékédi s’est retrouvé dans une situation sensiblement corsée. Il est tenu par la volonté pressante volonté du peuple congolais de savoir toute la vérité sur la mort suspecte du général Delphin Kahimbi considéré par bon nombre de Congolais comme un héros national.  Ouvertes depuis le 1er mars dernier autour de cette mort pour le moins trouble l’enquête, n’a pas véritablement abouti jusqu’ici.  

Le général Delphin Kahimbi.

Le président congolais a aussi réitéré aux membres du Conseil qu’il avait décidé de diligenter une enquête indépendante à l’initiative de la MONUSCO. Selon le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement David-Jolino Makelele, dans son compte-rendu au Conseil des ministres, « en tout état de cause, le vœu du Chef de l’Etat est que toutes ces enquêtes se terminent rapidement afin de soulager la famille éplorée ». Le plus grand souhait de Félix Tshisékédi est en effet que ces enquêtes soient menées au plus vite pour clarifier les causes de la mort du Général Delphin Kahimbi.

#ctaText??#  Cameroun : mort de l'artiste congolais Général Defao

Dans une déclaration signée le 28 février par le chef d’Etat-major des FARDC, le général d’armée Célestin Mbala, avait laissé entendre que « toutes les dispositions ont été prises pour élucider les circonstances de la mort de l’ancien chef des renseignements » On y est pas pour le moment et le président Félix Tshsékédi désormais au pays a pris la pleine mesure de la situation.  

Yvan Ngon

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Bamako, Tombouctou, Kadiolo, Bougouni, Gao… : L’historique démonstration de force du peuple malien contre...

Appelé à prendre leur destin en mains après le lâchage de la CEDEAO qui a opté –à l’instigation présumée de la France-...

Rebecca Enonchong et la taxe sur les transferts d’argent, ou le mobile banking expliqué...

Comme la majorité de ses compatriotes, la fondatrice d’AppsTech est particulièrement remontée contre la décision du gouvernement –cautionnée par l’Assemblée Nationale- d’imposer...
video

“Ils ont tué Kadhafi, détruit la Lybie, et veulent détruire le Mali” : Kemi...

L’onde de choc créée au sein de l’opinion africaine par les sanctions de la CEDEAO contre le Mali...

CAN 2021 : des attaques meurtrières signalées dans les régions anglophones

Alors qu'ils avaient prévenu le gouvernement sur l'éventualité des attaques armées durant la CAN, les séparatistes viennent de mettre leur menaces à...

Sanction contre le Mali : désillusion de la France à l’ONU

Alors que la France avait introduit une résolution pour avaliser les sanctions décidées par la CEDEAO contre le Mali, le projet a...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :